Au cinéma : Le Garçon et la Bête

Publié le 14 Jan 2016
Au cinéma : Le Garçon et la Bête L'Homme Nouveau

Après la mort de sa mère, un jeune garçon se retrouve seul, son père l’ayant abandonné des années auparavant. Tandis qu’il erre dans les rues de la ville, il se retrouve dans le monde des bêtes, où il rencontre Kamatetsu, un ours immense qui l’adopte et le nomme Kyuta.

Valeur artistique : Dès les premières images, le spectateur est saisi par la beauté des dessins et la qualité de l’animation de cette œuvre magnifique qui raconte une histoire fascinante. Mamoru Hosoda (Les Enfants Loups : Ame & Yuki, Summer Wars, La Traversée du temps) est devenu, en effet, l’équivalent du maître de l’animation Hayao Miyazaki. Comme lui, il apporte autant de soin à ses scénarios qu’à ses dessins. Dans cette histoire très originale et mouvementée, le jeune héros va, peu à peu, devenir un adulte en découvrant l’importance du combat pour la vie, mais aussi de la lecture et de la culture. Surtout, l’élève deviendra à son tour le maître de son mentor, en lui apprenant à augmenter sa force physique grâce à son intelligence et son sens de l’observation. Mais cette histoire est un peu trop complexe pour les petits.

Valeur morale :  Ce joli récit d’un parcours initiatique souligne bien l’importance du père et de différents mentors dans la construction d’une personnalité. Au contact de ce drôle de père, le jeune héros apprendra à maîtriser sa colère et ses démons pour devenir pleinement un homme.

Film d’animation japonais (2015) [J] de Mamoru Hosoda, avec les voix de Koji Yakusho/Thierry Hancisse (Kamatetsu), Aoi Miyazaki/Sulian Brahim (Kyuta, jeune), Shôta Sometani/Matthieu Sampeur (Kyuta adolescent) (1 h 58). Sortie le 13 janvier.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc