Au cinéma : Seul sur Mars

Publié le 22 Oct 2015
Au cinéma : Seul sur Mars L'Homme Nouveau

Une terrible tempête sur Mars a contraint l’équipage de la mission Arès III de rentrer précipitamment sur Terre, en laissant derrière lui Mark Watney, un astronaute tué dans un accident. En réalité, Mark n’est pas mort, et il se retrouve seul sur Mars, sans aucun moyen pour entrer en contact avec la Terre. Pire, les secours, s’il réussissait à les prévenir, ne pourraient arriver que dans… quatre ans.

Valeur artistique :  En adaptant le best-seller d’Andy Weir, Ridley Scott signe un film aussi brillant que palpitant, qui tient le spectateur en haleine jusqu’à la fin, grâce à de nombreuses péripéties. Entre les scènes sur Terre, avec les équipes de la Nasa qui font l’impossible pour sauver l’astronaute, dont ils ont repéré les déplacements, et celles avec le héros, qui, grâce à ses études de botanique trouvera le moyen de faire pousser des pommes de terre sur Mars, le film montre la solidarité, d’un côté, et la lutte pour la survie, de l’autre, avec force détails. Mais, outre les images splendides de l’espace, magnifiées par une superbe 3D, ce qui fait toute la force de ce grand film, c’est un humour ravageur qui aide le héros (et ses collègues) à surmonter toutes les épreuves. Ce qui est rare, dans un film de science-fiction.

Valeur morale : En conservant toujours espoir et grâce à son solide sens de l’humour, le héros parviendra à ne jamais désespérer et à se dépasser pour rester en vie.

Science-fiction américaine en 3D (2015) [J] de Ridley Scott, d’après le roman d’Andy Weir, avec Matt Damon (Mark Watney), Jessica Chastain (Melissa Lewis), Kristen Wiig (Annie Montrose), Jeff Daniels (Teddy Sanders), Michael Peña (Rick Martinez), Sean Bean (Mitch Henderson), Kate Mara (Beth Johanssen), Chiwetel Ejiofor (Vincent Kapoor) (2h21). Sortie le 21 octobre.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
A la uneCultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
A la uneCultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande