Au théâtre : Pour un oui, pour un non

Publié le 02 Juin 2015
Au théâtre : Pour un oui, pour un non L'Homme Nouveau

Cette pièce de Nathalie Sarraute nous présente deux ami(e)s de longue date qui se sont éloigné(e)s l’un(e) de l’autre sans qu’il y ait une explication claire à cette situation.

Le face-à-face des deux femmes dans la mise en scène de Jacques Bondoux est un chef- d’œuvre de joute verbale où, sur l’initiative de l’une d’entre elles, ces deux amies vont tenter de mettre des mots sur ce qui les sépare. Tenter de dire, tout est là ! Cela démarre par un mot maladroit lâché par l’une d’entre elles, un « c’est bien ça » prononcé sur un ton condescendant. L’intonation seule de ce mot sans importance devient le centre d’une intrigue qui ne comporte aucune action et qui ne cherche pas non plus à mettre en lumière la psychologie des personnages. Tout est dans l’art de nommer ce qu’il y a de plus difficile à nommer, le quasi indicible des sensations, des ressentiments cachés, des malentendus que l’on ne veut précisément pas entendre.

Le non-dit

La pièce explore avec une force d’expression étonnante le non-dit qui enveloppe si souvent les relations entre des individus qui peuvent être très proches. Écrite par une femme, au départ avec des personnages masculins, la pièce prend un relief particulièrement saisissant dans une interprétation féminine. Et le jeu d’Édith Garraud, Mireille Carozzi et Catherine Chauvière n’en est que plus bouleversant.

Théâtre du Nord-Ouest, 13, rue du Faubourg Montmartre, Paris IXe. Rés. : 01 47 70 32 75. Les 4, 5, 6 juin à 19 h, 8 et 11 juin à 20 h 45 ; 6 et 7 juillet à 20 h 45, 8 et 9 juillet à 19 h ; 24 et 25 août à 20 h 45, 27 et 28 août à 19 h ; 15 septembre à 19 h, le 26 à 17 h. Jusqu’au 26 septembre. 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie