Au théâtre : Pygmalion

Publié le 25 Jan 2016
Au théâtre : Pygmalion L'Homme Nouveau

Il est rare que théâtre et cinéma fassent bon ménage sur la même scène. Le cinéma projeté sur une scène de théâtre apparaît souvent comme plaqué et encombrant. Ce n’est absolument pas le cas dans le parti pris de mise en scène de Stéphane Laporte et de Ned Grujic qui transporte l’action de Pygmalion dans le contexte des années cinquante dans l’univers hollywoodien. Il y a un arrière-plan iconique du star-système à l’ancienne qui crée un charme désuet servant à dessein la fable de cette histoire aux allures apparentes de conte de fées. En fait derrière l’histoire d’Eliza Doolittle, cette petite marchande des rues transformée en Lady par les soins du Professeur Higgins, célèbre linguiste, se posent des questions aussi diverses que celles de l’importance du langage dans la construction humaine mais aussi, au cœur même de ce qu’est le théâtre, la question des rapports entre le personnage et la personne. Mais tout y est traité sans avoir l’air d’y toucher sur le mode fantaisiste d’une comédie dans un pur style british qui fait fureur. Le jeu des comédiens solidement orchestré entre eux, Lorie Pester en tête, est enlevé d’un bout à l’autre, excellent de finesse, au ton juste et bien adapté à un spectacle qui se veut avant tout ludique et donc intelligent.

Théâtre 14, 20, avenue Marc Sangnier, Paris XIVe. Jusqu’au 27 février, les mardi, vendredi et samedi à 20 h 30, les mercredi et jeudi à 19 h et le samedi à 16 h. Rés. : 01 45 45 49 77.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

Un vin aux armes du Saint-Siège pour 2026 

Focus | À proximité des spectaculaires jardins de Castel Gandolfo, surplombant le lac d’Albano, le Vatican possède depuis 2020 deux hectares de vigne, dont le vin, maturé en fûts de chêne, sera embouteillé pour la première fois en 2026. Portant une étiquette aux armes du Saint-Siège, ces bouteilles seront destinées uniquement au Vatican, pour la table du Pape. Le reste sera vendu exclusivement au sein de l’Annona, le supermarché détaxé réservé aux employés de l’enclave. 

+

vin castel Gandolfo
CultureLectures

« Renouveler notre ferveur à la messe » avec le dernier livre du père Joël Guibert

Recension | La Rédaction de L'Homme Nouveau vous propose une page culture, avec un choix de quelques livres religieux, essais, BD ou CD. Déjà paru dans le n°1804. Avec L’Eucharistie. Renouveler notre ferveur à la messe du Père Joël Guibert, L'Art de la Guerre d'après Blake et Mortimer, l'histoire de Pier Giorgio Frassati en DVD et l'enregistrement des messes de Filipe de Magalhães. 

+

livre eucharistie