Exposition : Les temps mérovingiens

Publié le 14 Déc 2016
Exposition : Les temps mérovingiens L'Homme Nouveau

À Paris, au Musée de Cluny, une nouvelle exposition rappelle « Les temps mérovingiens ». Cette période qui s’étend du Ve au VIIIe siècle, voit se développer le christianisme comme en témoigne un grand nombre des 150 objets exposés.

Bien conservée, la sobre chasuble de la Reine Bathilde, ancienne esclave devenue l’épouse de Clovis II, est dévoilée. Cette sainte, veuve, finit ses jours au monastère de Chelles. Le prestigieux trône du roi Dagobert, est aussi montré. À ses côtés, l’imposante « baignoire de Dagobert », d’origine romaine fait partie des dons de ce dernier à l’abbaye de saint Denis. Elle fut aussi vénérée comme cuve du baptême de Clovis (selon les sources du XVe et XVIe siècles). Une belle table d’autel sculptée (fin du Ve siècle) portant le chrisme au centre de sa bordure composée de colombes, une magnifique couronne et croix votive, provenant d’Espagne et datant du VIIe siècle sont aussi données à voir. Citons aussi parmi toutes ces superbes œuvres, manifestant l’importance de la foi en ces temps reculés, « L’Évangile de saint Lupicien » (fin VIe siècle) dont la reliure est constituée d’un très beau travail en ivoire sculpté, présente une Vierge à l’Enfant entourée de scènes de l’Évangile. Une « Charte (privée) de dame Clotilde » datant du 10 mars 673 et qui est la plus ancienne conservée, révèle combien la femme a un rôle notable dans le droit mérovingien. Elle précise qu’elle installe sa nièce comme première abbesse du monastère qu’elle a fondé à Bruyères-le Châtel, pour que ces religieuses vivent conformément à la tradition évangélique.

Un voyage dans l’histoire passionnant malgré un parcours parfois un peu confus !

Jusqu’au 13 février 2017 au Musée de Cluny, 6 place Paul Painlevé, 75005 Paris. Tél : 01 53 73 78 00. Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9 h 15 à 17 h 45. Chaque premier mercredi du mois, le musée ouvre exceptionnellement ses portes à 10 h., pendant la durée des travaux Cluny 4. Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. Fermeture exceptionnelle à 16 h, les 24 et 31 décembre.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création