Quel film pour ce soir  ? La sélection de Laurent Dandrieu

Publié le 28 Sep 2023

« On regarde quoi ce soir ? » Qui connaît cette question sait qu’elle est généralement suivie d’un débat de longueur proportionnelle au nombre d’enfants dans la fratrie. Il faut que le film corresponde aux plus jeunes, sans ennuyer les plus grands, que les parents s’y retrouvent aussi. Bref, le casse-tête chinois. Heureusement, Laurent Dandrieu, critique cinématographique dont la renommée n’est plus à faire, nous offre avec sa Cinémathèque idéale, une clef de résolution à ce genre de soirée qui a souvent tendance à se solder par un : « Bon, allez lire dans vos lits ! ». 

En effet, pour lui, « des parents qui ne toléreraient pas que leurs enfants ne sachent rien de Balzac ou de Dickens ne devraient pas s’accommoder davantage qu’ils ignorent tout de Renoir, de Ford ou d’Hitchcock. » Le cinéma fait partie de la culture, et son apprentissage commence en famille. L’auteur insiste pour que les parents aillent jusqu’au bout : les enfants doivent savoir apprécier un film en noir et blanc, ou même en version originale (avec sous-titres). 

C’est pourquoi cette proposition de cinémathèque pourra être utile à de nombreux parents. Vous voulez rire, pleurer, vibrer ? Laurent Dandrieu vous facilite la tâche en triant les films en autant de catégories : « Mieux vaut en rire », « Émois, émois, émois », « A l’aventure ! » … 

Chaque film (ou dessin-animé), minutieusement choisi, est l’occasion pour notre critique d’un petit exploit de prose qui vous convaincra pour le programme de votre soirée, en ravissant petits et grands. Car si c’est bien la qualité cinématographique que Laurent Dandrieu souhaite mettre en avant, le septième art peut aussi « être une voie d’accès privilégiée à la splendeur du vrai, ou un témoignage révélateur sur la misère d’un monde aveugle au surnaturel et englué dans l’enfer des passions ». L’auteur espère que tous ces films « offriront des exemples – ou des contre-exemples – de comportements, ordinaires ou extraordinaires, quotidiens ou héroïques, dont le spectacle aidera les spectateurs, petits ou grands, à grandir en humanité. » Le cinéma comme école de vie, en somme. 

Et si certains parents pourront s’étonner de l’âge conseillé pour tel ou tel film, Laurent Dandrieu ne manque pas de souligner : « les âges mentionnés sont évidemment indicatifs : chaque famille a ses propres critères d’exposition des enfants aux images, qui déterminent une plus ou moins grande accoutumance de ceux-ci, comme ses propres seuils de tolérance à une certaine dose de violence ou à des dialogues un peu « salés ». » 

Cette remarque étant faite, la Cinémathèque idéale de Laurent Dandrieu sera un outil précieux pour les parents désirant enrichir la culture de leurs enfants tout en leur montrant des films qui les fassent grandir.  

Laurent Dandrieu, Une Cinémathèque idéale. Que regarder en famille de 5 à 16 ans ?, Critérion, septembre 2023. 

 

>> Commander le Dictionnaire passionné du Cinéma de Laurent Dandrieu à – 50 % sur notre boutique

Anne Marguet

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie
Culture

Un vin aux armes du Saint-Siège pour 2026 

Focus | À proximité des spectaculaires jardins de Castel Gandolfo, surplombant le lac d’Albano, le Vatican possède depuis 2020 deux hectares de vigne, dont le vin, maturé en fûts de chêne, sera embouteillé pour la première fois en 2026. Portant une étiquette aux armes du Saint-Siège, ces bouteilles seront destinées uniquement au Vatican, pour la table du Pape. Le reste sera vendu exclusivement au sein de l’Annona, le supermarché détaxé réservé aux employés de l’enclave. 

+

vin castel Gandolfo