Les contes étranges de Niels Hansen Jacobsen

Publié le 29 Fév 2020
Les contes étranges de Niels Hansen Jacobsen L'Homme Nouveau

Ce sont, en effet, d’étranges contes qu’illustre au moyen de la sculpture et de la céramique Niels Hansen Jacobsen (1861-1942), artiste danois ayant vécu une dizaine d’années à Paris (1892-1902).

Ce contemporain d’Antoine Bourdelle (1861-1929) habita la Cité Fleurie, boulevard Arago, où il côtoyait des artistes originaires de son pays mais aussi le céramiste Jean Carriès et l’illustrateur Eugène Grasset. Son travail est profondément influencé par le symbolisme, courant présent internationalement dans la seconde moitié du XIXe siècle, ayant souvent pour sujet les grands mythes et illustrant le rêve ou le cauchemar. 

Les portraits du sculpteur et de sa première épouse accueillent le visiteur. On descend ensuite dans le sous-sol où sont présentées cinq œuvres majeures de l’artiste, entourées de pièces de taille plus modeste et de productions symbolistes (Gustave Moreau, Odilon Redon…). La scénographie où l’éclairage souligne « l’inquiétante étrangeté » de certaines de ces sculptures dramatise leur expression. L’ambiance est donc plutôt sombre et les sujets aussi (La Mort et La Mère, 1892, L’Ombre, 1897…), la mort, le temps qui passe… mais sans espérance. Aussi, est-on heureux de voir sa jolie Petite Sirène, plâtre de 1901, illustrant le conte d’Andersen, et souhaitant l’immortalité de son âme : « Je donnerai les trois cents années que j’ai à vivre pour être personne humaine un seul jour et avoir part ensuite au monde céleste. »

Jusqu’au 31 mai 2020. Musée Bourdelle, 18, rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris. Tél. : 01 49 54 73 73. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, fermé lundi et certains jours fériés.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création