L’exposition : Léon Monet, frère de l’artiste et collectionneur

Publié le 02 Juin 2023

Claude Monet, Portrait de Léon Monet (1874), huile sur toile, 63 x 52 cm, collection particulière.

Qui connaît Léon Monet (1836-1917) ? Le frère aîné du peintre Claude Monet est mis à l’honneur au musée du Luxembourg à Paris et son portrait – qu’il n’aimait pas – est exposé pour la première fois aux yeux du public. C’est pourtant une belle toile marquée par l’impressionnisme, dont l’aspect non fini ne plût pas à l’intéressé. Il est représenté coiffé d’un melon et vêtu d’un costume sombre de notable sans aucune référence à son métier de chimiste. Son visage vu de trois quarts, au regard puissant voir autoritaire est très expressif. Une superbe force se dégage de cette toile peinte en 1874, l’année même de la première exposition impressionniste.

On apprend que ce scientifique et homme d’affaires encourage son jeune frère bien doué pour le dessin comme le montrent des carnets de jeunesse (1856) qu’il conservait. Intéressé par la peinture, alors qu’il a fondé la Société industrielle de Rouen, il achète des toiles aux artistes de son temps, devenant leur premier mécène et organise des expositions dans cette ville.

Un bel ensemble d’œuvres de Claude Monet et de ses amis impressionnistes (Alfred Sisley, Auguste Renoir, Berthe Morisot, Camille Pissarro…), mais aussi des toiles moins connues de peintres de l’École de Rouen qu’il a eu à cœur de défendre, sont données à voir avec des paysages de la côte normande, ses ports et des vues de Rouen. De grandes photographies d’usines et des vitrines avec des échantillons de couleurs synthétiques à base d’aniline rappellent le commerce de Léon. Le dialogue entre œuvres d’art et la palette des colorants qui ont révolutionné l’impression textile témoignent du goût pour la couleur des deux frères.

Un nouveau pan de la vie de Claude Monet révélé !

Céline Vicq

Jusqu’au 16 juillet 2023

Musée du Luxembourg, 19 Rue de Vaugirard, 75006 Paris. Tél. : 01 40 13 62 00. Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 19 h nocturne les lundis jusqu’à 22 h.

 

 

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc