Picasso : Bleu et rose

Publié le 10 Oct 2018
Picasso : Bleu et rose L'Homme Nouveau

Les magnifiques œuvres de jeunesse de Pablo Picasso (1881-1973) sont exposées au musée d’Orsay. 

En octobre 1900, Picasso, âgé de 19 ans, arrive pour la première fois à Paris. Il a été choisi pour représenter son pays à l’exposition universelle où il dépose un grand tableau « Derniers moments » qu’il recouvre en 1903 d’une autre peinture « La Vie » (présentée dans le parcours). Il découvre alors David et Delacroix, Ingres et Courbet, Manet et les impressionnistes, Degas et Gauguin mais surtout Van Gogh et sa matière épaisse aux couleurs crues. Les autoportraits de la première salle montrent ces influences ainsi que les œuvres rassemblées dans la salle suivante qui furent présentées chez Vollard, le marchand de tableau. 

À la suite d’une peine de cœur, son grand ami Casagemas se suicide à Paris. Picasso qui était retourné en Espagne, en est profondément affecté. Cette immense peine retentit sur ses tableaux. Il peint dans des tons majoritairement bleus, de magnifiques scènes graves, silencieuses, poignantes… dont les formes allongées aux ombres noires rappellent Le Greco. Puis, il y a le superbe cycle des saltimbanques où le rose intervient progressivement. La touchante Famille de saltimbanques avec un singe (1905), admirablement bien composée, côtoie d’autres peintures splendides, ainsi, l’Acrobate à la boule (1905), où grâce et force se complètent. Peu à peu sa palette s’éclaircit et devient plus lumineuse avec de belles ocres et de douces teintes rosées. Des dessins, des gravures, des sculptures dévoilent les recherches permanentes de ce grand travailleur. Il est très jeune et déjà sa peinture semble aboutie… mais le temps du cubisme approche et c’est une autre histoire.

Remarquable ! 

Jusqu’au 6 janvier 2019. Musée d’Orsay, 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris.

Ouvert de 9h30-18h, jusqu’à 21h45 le jeudi. Fermé le lundi et le 25 décembre.

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Une réédition du Triomphe pour le Prince Éric

Recension jeunesse | Les Éditions du Triomphe ont réédité les deux premiers tomes du Prince Éric cette année avec les illustrations originales. Retrouvez dans cette page culture une sélection de livres jeunesse pour l'été. Paru dans le n° 1812.

+

prince éric
CultureLettre Reconstruire

Le De Regno de saint Thomas d’Aquin

La Bibliothèque politique et sociale | Lettre Reconstruire n° 38 (juillet 2024) | L’un des ouvrages politiques de saint Thomas d’Aquin parmi les plus diffusés fut assurément le De Regno. Malgré quelques difficultés, ce traité expose des principes politiques, et, à ce titre, il reste toujours pertinent de le lire.

+

principes de politique Thomas de Reno
Culture

Le Dernier Homme : un homme nouveau

Carte Blanche de Judith Cabaud | Les livres de l’histoire contemporaine depuis l’époque de la Réforme, sont constellés d’écrits d’esprits forts qui souhaitent, par la raison humaine, un avenir sans Dieu. Des Encyclopédistes au Zarathoustra de Nietzsche, on a donc prophétisé, avec force détails, le nihilisme dans lequel nous baignons aujourd’hui et les comportements humains. Les chrétiens, qui sont les derniers hommes à suivre les pas du Christ ressuscité, seront forcément des hommes nouveaux.

+

huxley orwell homme nouveau