Une vie de saint Jean de la Croix

Publié le 17 Mai 2017
Une vie de saint Jean de la Croix L'Homme Nouveau

Mystique réformateur, Jean de la Croix commença sa vie pauvrement avec ses deux frères aînés et sa mère, son père étant décédé quand il avait 3 ans. Mais son attrait pour le cloître sut défier toutes les difficultés. Il souhaita devenir chartreux, afin de se plonger dans leur austérité, mais c’est chez les carmes qu’il put entrer. À cette époque cependant, ceux-ci suivaient une règle mitigée, dans laquelle l’enthousiasme du jeune religieux ne se retrouvait pas. Ayant fait la connaissance de la réformatrice Thérèse d’Avila, il décida de suivre son exemple en fondant les carmes déchaux. Commence alors des années de souffrances, de voyages, de direction spirituelle, de brimades, d’emprisonnement même par ses frères chaussés qui ne pouvaient accepter son zèle. Mais au travers de ces épreuves, l’âme du religieux continuait de chanter l’amour de Dieu. Poèmes, chants, écrits se succédèrent.

Une vie austère et édifiante relatée avec talent, sans laisser aucun pan de cette riche personnalité de côté.

Marie-France Schmidt, Jean de la Croix, Salvator, 202 p., 22 €.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc