Au quotidien n°153 : la viande, victime de la loi du nombre

Publié le 22 Fév 2021
Au quotidien n°153 : la viande, victime de la loi du nombre L'Homme Nouveau

Le maire de Lyon a décidé d’imposer aux cantines de la ville un menu unique sans viande sous prétexte de lutte contre la pandémie. Le rapport ? Il n’est pas évident. Peu importe ! La loi du nombre s’impose même si rien n’est aussi simple comme le souligne sur son site Valeurs actuelles.

Quel rapport peut-il y avoir entre l’interdiction de la viande à la cantine et la lutte contre le Covid-19 ? La rapidité de service, selon la mairie écologiste de Lyon, qui vient de supprimer la viande des menus de cantine de ses écoles. Selon les informations de BFMTV, la mesure servirait à mieux respecter les conditions sanitaires d’accueil des élèves. « Le nouveau protocole sanitaire impose une distanciation de deux mètres dans la restauration scolaire », a expliqué Stéphanie Léger, adjointe à l’Éducation de la mairie. « Le menu unique va nous permettre d’accélérer le service et ainsi nous permettre d’accueillir tous les enfants », se justifie l’élue. La viande serait-elle à l’origine d’un ralentissement du service, justifiant son éviction du menu ? Plus simplement, cette dernière est la victime collatérale du menu unique de la mairie : « Pour correspondre au goût du plus grand nombre, on a décidé d’enlever la viande », explique Stéphanie Léger. Seulement voilà, retirer totalement et du jour au lendemain la viande des menus n’est précisément pas du « goût du plus grand nombre ». (…) C’est par exemple le cas de Béatrice de Montille, élue Les Républicains du 3ème arrondissement. « Dans la ville de la gastronomie, la majorité écologiste profite de la crise sanitaire pour faire passer des mesures idéologiques sans aucune concertation », a-t-elle déclaré, relayée par BFMTV.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Société

Un documentaire consacré à la messe traditionnelle

Cherchant avant tout à montrer la beauté de la messe traditionnelle, la société américaine Mass of the Ages propose de redécouvrir la richesse d’une liturgie multiséculaire, véritable renouveau de l’Église dans une époque profondément bouleversée.

+

shutterstock 506390833 euthanasie
Société

Liberté scolaire : la responsabilité parentale remise à nouveau en cause

Les évolutions récentes des institutions marquent un mouvement d’écrasement du champ des libertés laissées aux parents en matière d’éducation. Déclarations et nouvelles législations trahissent la volonté de l’État de contrôler les enfants comme si les parents n’étaient pas les premiers responsables de leur formation intellectuelle et morale.

+

1776 ecole euthanasie