Au quotidien n°178 : est-ce le syndrome Goebbels ?

Publié le 29 Mar 2021
Au quotidien n°178 : est-ce le syndrome Goebbels  ? L'Homme Nouveau

Souvent attribuée à Goebbels (elle viendrait en fait d’une pièce du dramaturge nazi Hanns Johst), la phrase « quand j’entends le mot culture, je sors mon révolver » pourrait-elle (presque) s’appliquer à certaines municipalités vertes ? Sans aller jusque là, Jérémie Rousseau dans l’éditorial de Classica (avril 2021) pointe certaines politiques anti-musicales.

Si la mairie de Lyon n’aime pas la viande, il semble que l’opéra ne soit pas non plus sa tasse de thé. Début mars, l’adjointe à la culture Nathalie Perrin-Gilbert a déclaré retirer 500 000 euros de subvention à l’Opéra, laquelle passera de 7,5 à 7 millions d’euros. Motif : une « meilleure répartition des aides, entre des esthétiques, des disciplines, entre le secteur subventionné et l’indépendant », estime la mairie Europe écologie-les verts, renvoyant sans barguigner aux annonces de campagne. Le directeur de l’institution, Serge Dorny, en partance pour Munich à la fin de la saison, a fait part de son « inquiétude », évoquant « une idéologie anti opéra », tandis que son successeur Richard Brunel s’est dit « interloqué ». Comment ne pas l’être ? Et ne pas songer au cas de la ville de Grenoble qui, passée sous étiquette écologiste en 2014, décida du jour au lendemain de priver de subvention Les Musiciens du Louvre de Minkowski dans le cadre d’une refonte sans ménagement de la politique culturelle ? (…) Car l’opéra et la musique classique sont des cibles faciles : ne voilà donc pas des arts élitistes, des arts de bourgeois, réservés à des îlots de privilégiés ? Des arts que ces nouveaux rééducateurs des masses, qu’on entend gronder de loin, doivent sanctionner sans plus tarder ! (…) Antoine Vitez, metteur en scène et citoyen engagé à la manière d’un Jean Vilar, avait une expression pour cela : « Élitaire pour tous. » Une injonction que ces édiles devraient copier dans leur petit livre vert.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociété

Les Maisons d’Alliance, des béguinages modernes

Initiative chrétienne | Au moment où le projet de loi sur la fin de vie promet de renvoyer les personnes âgées à leur poids financier sur la société, avec la possibilité de les euthanasier, des initiatives se développent pour leur permettre d’avancer sereinement vers la mort en restant autonomes aussi longtemps que possible, reliées aux autres et soutenues spirituellement. Entretien avec Frédéric Zack, directeur général de l’association « Maisons d'Alliance ».

+

maisons d'alliance
SociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson fin de vie
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle
SociétéLectures

Faire grandir les enfants avec Honoré, l’écureuil et Marceline, l’hirondelle

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse pour ce mois de mai, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Avec les albums Honoré, l’écureuil qui refusait d’aider et Marceline, l’hirondelle qui voulait faire confiance, les enfants retiendront une belle leçon de vie à la lumière de l’Évangile. Paru dans le n°1807.

+

enfant lecture
SociétéBioéthiqueDoctrine sociale

La dimension « politique » de la défense de la loi naturelle

L’avalanche de lois « sociétales » en France depuis plus d’un demi-siècle, toutes étant des atteintes directes à la loi naturelle, a provoqué dans une partie du monde catholique une délégitimation diffuse ou expresse des institutions politiques les ayant édictées, cela au sein du déferlement individualiste de l’après-68 et de cette sorte d’explosion en plein vol de l’Église en état de Concile. Le « mariage » homosexuel et la constitutionnalisation de l’avortement ont porté chez ces mêmes catholiques le climat à l’incandescence. D’où la question : que faire ?

+

loi naturelle