Au quotidien n°99 : état des grèves en France

Publié le 26 Nov 2020
Au quotidien n°99 : état des grèves en France L'Homme Nouveau

Les Études sociales et syndicales, publication de l’Institut supérieur du travail (IST) publie, graphiques à l’appui, un état du nombre de grèves dans les entreprises françaises entre 2005 et 2018. Le constat est à la diminution et la revue dégage trois leçons principales :

En 2018 (dernières statistiques connues), 1,5% des entreprises de 10 salariés ou plus (soit 23% des salariés) ont connu une grève.

Sur une longue période, la conflictualité du travail est en diminution. Les statistiques récentes indiquent que :

– la probabilité de connaître une grève croît avec la taille de l’entreprise. En 2018, elle s’élève à 0,4% dans les entreprises de 10 à 49 salariés alors qu’elle atteint 30% dans les entreprises de 500 salariés ou plus.

– les rémunérations sont le motif principal des grèves (66% en 2018), loin devant l’emploi (19%), les conditions de travail (14%) et le temps de travail (11%).

– les grèves concernent particulièrement le secteur des transports et de l’entreposage : en 2018, 760 jours de grève pour 1000 salariés. La SNCF et Air France ont été affectées en 2018. En revanche, les services et la construction sont peu concernés. Dans le commerce, l’intensité des conflits du travail grandit (salaires, conditions de travail).

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociétéSpiritualité

« Joëlettes chantantes » : des joies à partager au-delà du handicap

Entretien | Inspirée par les « routes chantantes » déjà expérimentées pour des personnes valides, une association nouvellement créée a décidé de faire profiter des personnes handicapées de ces séjours mêlant sport, spiritualité et activités musicales pour des jeunes. Une idée audacieuse dont les difficultés n’ont pas arrêté les réalisateurs, grâce entre autres à des véhicules adaptés, les joëlettes.

+

joëlette chantante
A la uneSociété

Un avenir politique voilé de dangereuses incertitudes

Décryptage | Le résultat des élections européennes et la dissolution surprise de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron ouvrent la perspective de scénarios politiques inquiétants dans un contexte déjà très tendu : élection présidentielle anticipée, chaos social, graves difficultés financières, promesse d’émeutes, pays ingouvernable ? Un tableau sombre auquel ne manque pas la possibilité de retournements imprévisibles.

+

politique émeutes