Bienheureuse Isabelle, sœur de saint Louis

Publié le 31 Mai 2017
Bienheureuse Isabelle, sœur de saint Louis L'Homme Nouveau

Si la sainteté de Louis IX est bien connue, celle de sa sœur cadette l’est beaucoup moins et c’est une grande joie de découvrir sa vie. Toute tournée vers le Seigneur dès son plus jeune âge, elle s’imposa des jeûnes sévères et des mortifications dignes des grands mystiques. Voulant vivre dans le monde sans prononcer de vœux, elle dérouta jusqu’au pape consulté sur la question. Pourtant, Isabelle fonda le monastère de Longchamp des clarisses urbanistes, tout en restant un peu à l’écart de la vie monastique. Avec toujours de jolies illustrations à colorier tout au long du livret, une très belle figure à proposer en exemple à nos enfants, dès 4 ans.

J Bse Isabelle

Mauricette Vial-Andru, Bienheureuse Isabelle, sœur de saint Louis, Éd. Saint Jude, 16 p., 4€.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Le génocide vendéen : la preuve par les colonnes infernales

ENTRETIEN | Haut fonctionnaire aux Affaires étrangères, juriste spécialiste de droit pénal international, Jacques Villemain poursuit ses recherches avec, après Vendée 1793-1794 (2017) et Génocide en Vendée (2020), un nouvel ouvrage en deux volumes, Histoire politique des colonnes infernales. Avant et après le 9 Thermidor et Papiers et Rapports. Il y poursuit sa démonstration du caractère génocidaire de ce qui s’est passé dans ce département.

+

Vendée
Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi