Carême 2024 : des initiatives pour vivre ce temps

Publié le 30 Jan 2024
carême
Le carême approche à grands pas et il convient de se préparer le mieux possible pour profiter de toutes les grâces que nous offre ce saint temps de pénitence. Sur internet, beaucoup d’initiatives sont mises en place pour vivre le carême de plusieurs manières : avec des formations, des méditations, des actions.  
Carême 40 

Les moines de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier proposent depuis quelques années un cycle de formation durant le Carême qui s’appelle Carême 40. Le cycle compte déjà plus de 70 000 participants depuis quatre ans. Les moines proposent durant quarante jours une vidéo quotidienne de formation d’une dizaine de minutes sur un thème précis. Tous les jours, ces vidéos de formation sont accompagnées d’un texte à méditer et de résolutions à prendre pour la journée. 

Le thème de l’année dernière était : Le message de notre-dame de Fatima. Cette année le thème est : Enfin comprendre la bible. Ce sont les moines de la Fraternité qui interviennent dans ces vidéos. Leur vocation est orientée vers la prédication.  

  

Conversio 

Une autre initiative menée pour le carême en partenariat avec Famille Chrétienne, le sanctuaire Notre-Dame de Grâces à Cotignac et les Missionnaires de la Miséricorde Divine s’est montée il y a quelques années : Conversio. C’est une application qui compte plus de 12 000 téléchargements et qui propose un suivi quotidien pour le carême. 

L’application est fondée sur trois axes que sont la prière avec les textes du jour à méditer et du contenu vidéo pour se former ; la mise en pratique par des actes concrets et des résolutions à prendre comme le jeûne, avec en plus de cela un système d’entraide par binômes permettant de mieux tenir les résolutions prises ; et enfin les intentions. Les utilisateurs ont la possibilité de poster des intentions avec le but que tous puissent prier aux intentions des autres. 

  

Meditatio 

L’application Meditatio, mise en place par ceux qui ont déjà réalisé le réseau social de prière Hozana, propose également un programme pour le carême. Meditatio est la première application francophone de prière avec plus de 290 000 téléchargements. 

Cette année, le parcours est centré sur L’imitation de Jésus-Christ. Ainsi, chaque jour à partir du 14 février, les utilisateurs seront invités à suivre une session audio de 10 ou 15 minutes pour méditer sur L’imitation de Jésus-Christ. C’est l’occasion pour les utilisateurs de prendre l’habitude de faire oraison quotidiennement et de faire grandir leur foi pour se préparer à la fête de Pâques. 

  

Virtus 

La Fraternité sacerdotale Saint-Pierre propose également un programme pour le Carême. Il s’agit de vivre pleinement le grand carême avec Virtus : du dimanche 28 janvier jusqu’à Pâques. 

Le programme s’appuie sur trois dimensions : tout d’abord la prière avec l’objectif de 1 heure de prière par jour (oraison, chapelet, formation) ; ensuite la vertu avec des résolutions pour prendre de bonnes habitudes nous permettant de grandir plus facilement dans la foi (7 heures de sommeil minimum, faire jeûne le vendredi…) Enfin la pénitence avec aussi des résolutions comme ne pas manger entre les repas, prendre des douches froides… 

Le grand carême se fait en deux étapes avec tout d’abord le temps entre la septuagésime et le carême, qui sert à mettre les résolutions en place, c’est une période de test afin de s’adapter et d’être prêt pour le carême. Et ensuite, il y a le carême durant lequel il est possible d’ancrer les résolutions pour grandir dans la vertu et se rapprocher de Dieu. 

 

Retraites pour le Carême 

Enfin, des retraites durant le carême seront proposées par l’Institut du Christ-Roi Souverain Prêtre : comme du 27 février au 2 mars ou encore une récollection de carême le 9 mars avec la possibilité de rester le lendemain. Ces deux retraites auront lieu à la Maison Notre-Dame-de-Bonne-Délivrance à Loisy. 

  

>> à lire également : Être chrétien dans une société apostate 

Louis d'Auteroche

Ce contenu pourrait vous intéresser

ChroniquesSpiritualité

L’acédie, ou le dégoût du surnaturel

Commentaire audience du Pape | Ce 14 février, jour du mercredi des Cendres, le pape François évoquait l'acédie, cet état de tiédeur et de dégoût qui mène à la mort spirituelle. Cette audience faisait suite à sa catéchèse des vices et vertus, entamée en décembre dernier.

+

acédie
ÉditorialCarême

Notre quinzaine : La gratuité ou l’amour à l’état pur

Edito du Père Danziec | La correspondance de dates entre la Saint-Valentin le 14 février et le mercredi des Cendres permet de lever le voile sur l’un des défis majeurs de notre époque. Disons-le sans détours : notre monde crève de dureté, de froideur, d’inclémence et d’impiété. Nos contemporains suffoquent chaque jour un peu plus de manque d’amour. Et pourquoi donc ? Parce qu’il réside au fond du cœur de l’homme un immense besoin d’amour. Parce qu’à l’image de Dieu, d’un Dieu qui est amour, l’homme est constitutivement fait pour l’amour.

+

carême amour gratuité