Une « Croisade spirituelle » face à la crise de l’Église

Publié le 11 Déc 2023
Fatima croisade spirituelle

© José Luiz Bernardes Ribeiro / CC BY-SA 3.0

Le 8 décembre dernier, jour de la solennité de l’Immaculée Conception, Christopher P. Wendt, directeur international de la Confrérie Notre-Dame de Fatima, a annoncé le lancement d’une croisade spirituelle pour implorer l’intervention divine face à la crise de l’Église.  

 

Mgr Athanasius Schneider, en tant que conseiller spirituel de la Confrérie Notre-Dame de Fatima, mais aussi évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Sainte-Marie d’Astana (Kazakhstan), soutient cet appel déjà traduit dans presque quarante langues 

Prier pour l’Église

Cette confrérie propose de suivre cette initiative durant toute l’année 2024, du 6 janvier au 7 décembre. Elle consistera en la récitation quotidienne du Saint Rosaire et la pratique des cinq premiers samedis, afin d’implorer, par l’intercession du Cœur Immaculé de Marie, l’aide et l’intervention de Dieu, en particulier pour le Saint-Siège à Rome.  

À Fatima, Notre Dame a demandé la prière quotidienne du Rosaire ainsi que la pratique des cinq premiers samedis comme moyen spirituel efficace en vue d’obtenir des faveurs divines spéciales.

La pratique des cinq premiers samedis est la suivante : le premier samedi de cinq mois consécutifs, recevoir le sacrement de pénitence ainsi que la sainte communion, dire le chapelet et méditer pendant quinze minutes sur au moins l’un des quinze mystères du Rosaire, avec l’intention de faire réparation pour les péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie.  

La Confrérie Notre-Dame de Fatima

La Confrérie Notre-Dame de Fatima est une organisation internationale de catholiques se consacrant à réaliser le triomphe du Cœur Immaculé de Marie le plus rapidement possible. Ils s’engagent à vie à suivre l’appel de Notre-Dame de Fatima en faisant réparation à son Cœur Immaculé et pénitence pour les pauvres pécheurs. 

Elle a été lancée en 2020 par Christopher P. Wendt, directeur international, et le Dr Michael Sirilla, professeur de théologie dogmatique et systématique à l’Université franciscaine, puis approuvé par Mgr Athanasius Schneider le 26 juillet 2020.  

Une croisade spirituelle universelle

La « croisade spirituelle » s’adresse à tous les fidèles catholiques pour implorer Dieu que l’Église soit sauvée de ses ennemis intérieurs. La confrérie invite tous les laïcs à partager cette action auprès de leurs familles, amis et paroisses, et à réitérer les cinq premiers samedis du mois pour ceux qui les auraient déjà suivis. Un formulaire d’inscription est mis à disposition sur leur site internet pour permettre de recenser tous les participants. Il est également proposé de devenir « capitaine » d’un groupe de prière. Les organisateurs invitent les participants à réaliser cette dévotion en groupe, en se soutenant mutuellement et en communion les uns avec les autres.  

Les prêtres peuvent également se manifester auprès de la confrérie pour signaler qu’ils sont disponibles pour assurer la confession et la Messe, nécessaires à cette dévotion. La confrérie est également à la recherche d’organisations catholiques partenaires à travers le monde afin de permettre à tous les catholiques d’y participer.  

L’expression « croisade spirituelle » a été choisie en écho aux soldats chrétiens partis libérer la Terre Sainte afin que les chrétiens puissent avoir accès aux lieux saints et y prier librement.  

Elle représente aujourd’hui « l’effort des chrétiens pour libérer spirituellement certains lieux occupés par des ennemis spirituels de notre foi », sans armes si ce n’est l’arme spirituelle du Rosaire et sous le commandement de Notre-Dame élue comme chef de cette campagne spirituelle face à « l’infiltration de l’incrédulité, du libéralisme et du modernisme dans la vie de l’Église catholique depuis les dernières décennies, qui a atteint un certain degré de nos jours » 

Pour s’inscrire : https://www.livefatima.io/crusade-pledge/

 

>> à lire également : Indi Gregory, victime de la culture euthanasique

Magdelaine Oyhanto

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape
Eglise

Communautés : oasis ou citadelles ?

L'Essentiel de Joël Hautebert | Tendance de fond ces dernières années, la société paraissant malade ou repoussante à beaucoup, le communautarisme de tout poil prospère. La parution d’un ouvrage de l’abbé Raffray, qui se veut une réponse aux inquiétudes contemporaines, est l'occasion de faire le point sur ce qui pourrait sembler bien tentant à des chrétiens dégoûtés par le monde dans lequel ils vivent et soucieux de se rassembler pour se garder des maladies de l’âme qu’il véhicule.

+

communauté oasis