L’exposition : Van Gogh à Auvers-sur-Oise, les derniers mois

Publié le 18 Nov 2023
Exposition Van Gogh Auvers-sur-oise

Vincent Van Gogh (1853-1890), Sous-bois avec deux personnages, v. 20-22 juin 1890, huile sur toile, Cincinnati, Legs de Mary E. Johnston, Photo © Cincinnati Art Museum.

Couleurs vives, traits scandés et empâtés, paysages de campagne caractérisent l’essentiel des œuvres du peintre Vincent Van Gogh (1853-1890) exposées au Musée d’Orsay. 

Et c’est un véritable plaisir pour les yeux que de voir ou revoir ses peintures et dessins réalisés en un temps record puisque la plupart datent des dernières semaines de sa vie. Elles ont, en effet, été créées à Auvers-sur-Oise où Vincent est venu se faire soigner par le docteur Gachet. Cette profusion d’œuvres (74 tableaux et plus de 50 dessins) traduit une agitation intense, certainement épuisante qui favorisa probablement son geste ultime. 

À l’entrée, leurs deux portraits accueillent le visiteur. Celui du médecin présente un visage tourmenté, vision réaliste ? Ou interprétation projective ? Juste à leurs côtés, une belle Piéta, inspirée par celle de Delacroix, témoigne de son admiration pour le peintre mais aussi pour le Christ et sa mère, si démunis et si douloureux…

Influencé par la technique de la division qu’adopte Signac, Van Gogh s’en écarte en pratiquant souvent de grandes hachures juxtaposées. Elles se bombent, s’arrondissent suivant les sentiers qui se divisent près de l’église d’Auvers-sur-Oise (4-5 juin 1896), tandis que les lignes de la toiture semblent se tordre de tourment sous un ciel bleu intense… 

Marqué par les estampes japonaises, le peintre exécute d’harmonieux bouquets de fleurs. Ses tableaux de format double carré peint sur le motif dans la campagne paraissant traduire sa tristesse et sa solitude, sont particulièrement émouvants (Champ de blé aux corbeaux, 1890).

Saisissant !

 


Jusqu’au 24 février 2024.
Musée d’Orsay, Esplanade Valéry Giscard d’Estaing, 75007 Paris. Tél. : 01 40 49 48 14.
Ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h, le jeudi jusqu’à 21 h 45. Fermé le lundi.
Réservation très fortement recommandée.

 

catalogue exposition Van Gogh à Auvers-sur-Oise

Catalogue Van Gogh à Auvers-sur-Oise, sous la direction de Nienke Bakker, Emmanuel Coquery, Teio Meedendorp et Louis van Tilborgh, ed. Hazan/ Musée d’Orsay/Van Gogh Museum, 256 p., 45 €.

 

 

>> à lire également : L’exposition : Modigliani, un peintre et son marchand 

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création