Le corps de Marisol Touraine lui appartient

Publié le 02 Oct 2015
Le corps de Marisol Touraine lui appartient L'Homme Nouveau

« Mon corps m’appartient ». Ce sont les mots que Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, avait inscrits sur son avant bras, façon tatouage, le 28 septembre dernier. Elle s’était fait belle à l’occasion de la journée mondiale pour le droit à l’avortement, n’étant plus seulement élue de la République mais carrément militante pro-choix.

Le problème n’est pas tant que son corps lui appartienne, on ne connaît personne à ce jour qui revendique la propriété du corps de Marisol Touraine. Non, ce que le ministre a omis, c’est que le corps des embryons qu’elle est susceptible de porter ne lui appartient pas plus que son corps n’appartient à François Hollande ou à Madame Michu.

Mais pour que la chose continue d’être passée sous silence, pour que l’on puisse avorter tranquillement, Marisol Touraine a annoncé deux nouvelles mesures dans le cadre du programme national d’action pour l’IVG :

– le lancement d’une campagne de communication sur l’avortement, pour que tout le monde soit bien certain qu’il est formidable et démocratique pour une femme de tuer un enfant.

– la création d’un numéro national gratuit et anonyme d’information sur l’IVG. Et afin que les conseils délivrés soient vraiment « objectifs », ce numéro a été confié… au Planning Familial, organisme meurtrier que l’on ne présente plus (ou s’il faut le présenter encore, ce sera avec notre hors-série n°4 J’ai voulu avorter, enquête au Planning Familial, disponible ici [lien]).

Derrière l’idéologie d’un gouvernement pro-mort, il y a des faits que l’on peut chiffrer. Bilan en image d’un pays où l’on tue un enfant toutes les 135 secondes.

info IVG

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneChroniquesSociété

D’où vient l’autorité que l’on invoque aujourd’hui ?

C'est logique de François-marie Portes | Réagissant à une série de violences graves caractéristiques de la société française contemporaine, Gabriel Attal tentait récemment, sous l’œil des caméras, de démontrer son autorité devant des jeunes promis à un séjour en internat. Un exercice qui n’a pas enté couronné de succès. La notion claire de ce qu’est l’autorité permet de comprendre pourquoi. 

+

autorité auctoritas
A la uneSociété

Les Maisons d’Alliance, des béguinages modernes

Initiative chrétienne | Au moment où le projet de loi sur la fin de vie promet de renvoyer les personnes âgées à leur poids financier sur la société, avec la possibilité de les euthanasier, des initiatives se développent pour leur permettre d’avancer sereinement vers la mort en restant autonomes aussi longtemps que possible, reliées aux autres et soutenues spirituellement. Entretien avec Frédéric Zack, directeur général de l’association « Maisons d'Alliance ».

+

maisons d'alliance
SociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle
SociétéLectures

Faire grandir les enfants avec Honoré, l’écureuil et Marceline, l’hirondelle

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse pour ce mois de mai, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Avec les albums Honoré, l’écureuil qui refusait d’aider et Marceline, l’hirondelle qui voulait faire confiance, les enfants retiendront une belle leçon de vie à la lumière de l’Évangile. Paru dans le n°1807.

+

enfant lecture