Léonie Martin, la biographie de Madeleine de Gourcuff

Publié le 09 Nov 2023
Léonie Martin

Sœur Françoise-Thérèse en 1940. © Archives du Carmel de Lisieux.

Léonie Martin, la biographie est paru le 4 octobre aux éditions Artège, sous la plume de Madeleine de Gourcuff, avec une préface d’Yves Chiron.

 

Troisième des neuf enfants Martin, Léonie a déjà fait l’objet de trois biographies avant celle que nous propose Madeleine de Gourcuff. L’auteur a puisé patiemment pendant 7 ans, dans les 368 lettres et autres ressources familiales et monastiques, pour nous proposer “la biographie”, ce récit de la vie douloureuse et difficile de Léonie, tant dans son enfance et sa jeunesse qu’à la Visitation. 

 

Une enfant difficile

Dès sa naissance, Léonie est une enfant chétive, elle donne par la suite beaucoup de soucis à ses parents, de par son hypersensibilité, ses crises d’eczéma à répétition et son caractère indomptable. Différente autant physiquement que de tempérament, elle croit pendant longtemps être moins aimée, et surtout n’être pas l’enfant de ses parents. Accumulant les maladies enfantines, elle accuse aussi un retard moteur qui fait croire à son entourage qu’elle est inférieure intellectuellement, voire handicapée.

La maltraitance qu’elle subit de la part de la servante Louise Marais, lui fait développer angoisses et fragilité psychologique. Elle est aussi fortement marquée enfant par le décès de ses deux frères et de deux de ses sœurs, dont sa paire, Hélène, ayant seulement 16 mois de moins, puis de celui de sa mère, de Thérèse et de son père, à l’âge adulte. Ces fragilités la poursuivront toute sa vie. 

 

Une vocation précoce mais laborieuse

Léonie est pourtant la première à exprimer tout haut vouloir entrer en religion. Elle y entre finalement la dernière après un échec chez les Clarisses, et deux chez les Visitandines. Devenue Sœur Françoise-Thérèse à la Visitation, à la suite de sa tante bien-aimée, elle continue à éprouver des difficultés dans sa vie de religieuse, non seulement par angoisse et ennui de la vie terrestre, mais aussi à cause de sa séparation d’avec ses sœurs, toutes carmélites.

Elle reste une religieuse humble, tendre et généreuse, cherchant chaque jour à rattraper ses fautes et manquements. Amoureuse du Bon Dieu, elle attend impatiemment de le rejoindre, ainsi que sa petite sœur Thérèse. Elle n’est exaucée qu’à l’âge de 78 ans, après avoir enduré, toute sa vie, des souffrances sans nombres. Longtemps éclipsée de son vivant par ses sœurs, elle est toutefois la deuxième à bénéficier d’un procès de béatification, ouvert en 2015.

Loin de la perfection de sa sœur, Léonie est consciente de sa petitesse, et désire humblement la miséricorde et l’amour de Dieu. Elle est aujourd’hui mise en avant pour sa proximité et sa simplicité. Son parcours sinueux fut tout offert au Bon Dieu. La vie de Léonie est d’autant plus méritante et attachante que ses souffrances et ses efforts étaient infinis.

 

Mère de famille et éducatrice, Madeleine de Gourcuff reconstitue cette vie douloureuse sans la déconnecter de son contexte familial et psychologique. C’est en cela que cette nouvelle biographie se pose en ouvrage de référence pour découvrir en profondeur celle qui fut “dans l’ouragan de gloire de Thérèse”. Comme le rappelle Yves Chiron, qui préface cette biographie complète et instructive, « la fragilité humaine – psychologique et/ou physique – n’est pas un obstacle insurmontable sur la voie de la sainteté. »  

 

Madeleine de Gourcuff, Léonie Martin, la biographie, Artège, 2023, 557 p., 25€.

Léonie Martin

Mayeulle de Keran

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande