Les Pères du désert

Publié le 20 Avr 2017
Les Pères du désert L'Homme Nouveau

La paternité spirituelle, la prière, la pureté du cœur, la stabilité, la lutte contre les passions et enfin la lecture de la Bible : les Pères du désert des premiers temps de l’Église comme les plus récents comme Charles de Foucauld, sont en tous ces points des maîtres incontestés. Citant apophtegmes ou récits, le Père Goutagny, ancien prieur de la Trappe des Dombes, nous plonge dans les pensées profondes de ces anciens épris d’absolu. Tout n’est peut-être pas imitable dans l’austérité, mais les grands principes de la vie spirituelle sont la racine commune pour tous.

A l%27ecole des Peres du desert

Les chapitres sont bien distincts et permettent une lecture indépendante si tel ou tel thème retient plus l’attention. Chacun est clos par une bibliographie qui permet d’aller plus loin sur le thème abordé. Si nous nous faisons disciples de tels maîtres et si nous les écoutons, la sagesse de ces Pères prendra alors de plus en plus de place dans nos vies pour les illuminer et les emplir de la présence divine. Blandine Fabre

Père Étienne Goutagny, À l’école des Pères du désert, Traditions Monastiques, 126 p., 14 €.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Le génocide vendéen : la preuve par les colonnes infernales

ENTRETIEN | Haut fonctionnaire aux Affaires étrangères, juriste spécialiste de droit pénal international, Jacques Villemain poursuit ses recherches avec, après Vendée 1793-1794 (2017) et Génocide en Vendée (2020), un nouvel ouvrage en deux volumes, Histoire politique des colonnes infernales. Avant et après le 9 Thermidor et Papiers et Rapports. Il y poursuit sa démonstration du caractère génocidaire de ce qui s’est passé dans ce département.

+

Vendée
Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi