L’exposition | Delaperche, un artiste face aux tourments de l’Histoire

Publié le 26 Juin 2020
L'exposition | Delaperche, un artiste face aux tourments de l’Histoire L'Homme Nouveau

À Orléans, le musée des Beaux-Arts présente pour la première fois, un ensemble d’œuvres de Jean-Marie Delaperche (1771-1843), de son frère cadet Constant (1780-1843) et de leur mère Thérèse Leprince, épouse Delaperche (1743-1814). 

L’histoire a ses témoins, parfois ils disparaissent, parfois ils sont redécouverts. C’est ainsi que le nom de Jean-Marie Delaperche (1771-1843), né à Orléans, est réapparu en 2017. Grâce à l’identification de 91 dessins d’une grande qualité plastique dont seulement quatre portaient sa signature, Olivia Voisin, la directrice du musée d’Orléans assistée d’autres chercheurs, a retrouvé les traces de cette famille d’artistes royaliste, témoin d’une époque terrible allant de « la mort de Louis XVI, à la campagne de Russie, à la chute de Napoléon puis à celles des Bourbons ». En effet, menant leurs enquêtes, ils ont aussi identifié son jeune frère Constant et leur mère, également artistes.

Ces belles feuilles d’une composition parfaite, souvent théâtrale et dynamique, sont réalisées à l’encre diluée dans l’eau, de couleurs limitées, allant de bruns sombres à des beiges ou des gris jusqu’au noir, le tout rehaussé de blanc. La technique de la plume et du pinceau est habile et parfaitement maîtrisée. Ses œuvres souvent allégoriques et tragiques, peuvent comporter de longs commentaires à leur verso où l’artiste explique sa démarche, sa vision de l’art et de l’artiste…

L’exposition présente aussi des pastels de la mère de l’artiste, des sculptures de son frère Constant, des peintures à l’huile et de nombreux documents d’archives.

Une page d’histoire !

Jusqu’au 30 octobre. Musée des Beaux Arts, 1 rue Fernand Rabier, 45000 Orléans.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
A la uneCultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
A la uneCultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande