L’exposition : Splendeurs des oasis d’Ouzbékistan

Publié le 28 Jan 2023

Sur la route de la soie, aux confins des steppes, de la Chine, de la Perse et de l’Inde, l’Ouzbékistan autrefois rattaché à l’URSS, est un pays relativement méconnu en France. Aussi l’exposition du musée du Louvre est une véritable découverte. À l’entrée, une sculpture en pierre (serpentine) représentant deux serpents se faisant face et dont le corps forme une anse (3ème millénaire av J.-C.) accueille le visiteur. La suite du parcours qui couvre une immense période de 19 siècles d’histoire, révèle des merveilles témoignant des échanges entre les civilisations occidentales et orientales. Alexandre le Grand mais aussi les khalifes de Bagdad y ont laissé des traces. De grandes sculptures en terre crue, des bijoux, des céramiques… sont donnés à contempler dans les premières salles. De superbes manuscrits conservés à la Bibliothèque nationale et rarement montrés complètent la présentation. Par ailleurs, avant l’arrivée des musulmans, l’Asie centrale était le foyer de diverses religions. La présence de communautés juives, chrétiennes (pierre gravée d’une croix chrétienne et d’inscriptions, VIIIe-XIIIe siècle) et bouddhistes (Bouddha avec moines, IIIe siècle ap. J.-C.) est attestée par des découvertes archéologiques ainsi que des cultes locaux apparentés au zoroastrisme iranien. À voir dans l’aile Richelieu du Louvre sans oublier de se déplacer dans l’aile Denon (Art de l’Islam) où est présentée, entre autres, une fameuse peinture monumentale restaurée, provenant de Palais des ambassadeurs de Sarmacande. À l’Institut du Monde arabe, une vaste exposition, « Sur les routes de Samarcande », éblouit le visiteur par la magnificence et l’abondance des vêtements d’apparat et la beauté des tapis aux couleurs sublimes. Un véritable dépaysement !   Splendeurs des oasis d’Ouzbékistan, jusqu’au 6 mars 2023. Musée du Louvre, aile Richelieu, rue de Rivoli, 75001 Paris. Tél. : 01 40 20 50 50. Ouvert tous les jours de 9h à 18h, le vendredi jusqu’à 21 h 45. Fermé le mardi. Réservation en ligne fortement recommandée : https://www.louvre.fr/visiter/horaires-tarifs#tarifs Sur les routes de Samarcande, jusqu’au 4 juin 2023. Institut du Monde arabe, 1 rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris. Tél. : 01 40 51 38 38. Ouvert tous les jours de 10h à 18h et jusqu’à 19h samedi, dimanche et jours fériés. Fermé le lundi. Photo : Trésor Dalverzin Tepe Ier siècle ap. J.-C. Institut of Art Studies of the Academy of Sciences of the Republic of Uzbekistan © Art and Culture Development Foundation, Republic of Uzbekistan / photo : Andrey Arakelyan.

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Augusto del Noce, un penseur pour notre temps

Culture | "Analyse de la déraison", qui vient de paraître en français, permettra-t-il enfin à Augusto Del Noce (1910-1989) d’être reconnu chez nous, comme il l’est en Italie ? Que le lecteur potentiel ne soit pas rebuté par la longueur de cet ouvrage. Il en sera récompensé en découvrant un des penseurs les plus originaux de ce temps.

+

del noce
A la uneCulture

L’exposition : Des samouraïs aux mangas. L’épopée chrétienne au Japon

Les Missions étrangères de Paris proposent jusqu'en juillet une rétrospective de l'évangélisation du Japon depuis le XVIe siècle jusqu'à aujourd'hui. L’histoire de cette « épopée » est présentée de façon chronologique. Soulignant les aspects contrastés de cette évangélisation, le parcours montre dans ces premiers siècles des périodes d’« expansion rapide aux effets bénéfiques » auxquelles succèdent de terribles répressions.

+

japon
CultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie