Litanies de Charpentier

Publié le 20 Oct 2013
Litanies de Charpentier L'Homme Nouveau

Nous voici plongés dans l’ambiance pieuse et raffinée de l’hôtel parisien de la rue du Chaume en 1680, où la maîtresse des lieux, Marie, duchesse de Guise, entretenait toute une cour de musiciens à son service. Marc-Antoine Charpentier en fit partie une vingtaine d’années, où il composa une grande partie de son œuvre colossale (500 numéros au catalogue).

Des pièces oubliées

Le jeune chef lyonnais Sébastien Daucé et son Ensemble Correspondances se consacrent à l’exploration de celle-ci, et plus particulièrement de ses pièces religieuses, souvent éclipsées par son Te Deum ou sa Messe de minuit. Voici donc des Litanies de la Vierge, l’un de ses quatre psaumes Miserere, et surtout un étonnant motet Annunciate superi, composé sur un dialogue entre le Ciel et la terre : les hommes questionnent les anges sur les splendeurs du Royaume de Dieu, la plus merveilleuse étant la Vierge Marie.

Une interprétation somptueuse

L’interprétation de Sébastien Daucé et de son ensemble de seize musiciens en est somptueuse, restituant avec grâce le génie créatif, l’intériorité et l’intense ferveur de Charpentier.

litanies

Harmonia mundi, 17 € env.

Ci-dessous, un entretien vidéo avec le chef Sébastien Daucé qui explique et présente le projet de cet enregistrement : 

//www.youtube.com/embed/9wIBrUJGJLA?rel=0

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie