Peut-on parler d’une théologie de Blaise Pascal ?

Publié le 28 Mai 2023
Blaise Pascal

Parce qu’il a compté beaucoup d’amis parmi les tenants de Port-Royal, et qu’il en a même défendu certains avec ténacité, Blaise Pascal est mêlé à la cohorte des disciples de Jansénius. Mais lui-même était-il vraiment janséniste ? En partageait-il toutes les convictions, lui qui jusqu’à sa mort, a toujours protesté de sa fidélité à Rome et au magistère ?   Blaise Pascal, « l’effrayant génie » : on ne sait si de la formule de Chateaubriand ce n’est pas l’effroi qui l’a emporté sur le génie, pour des raisons à la fois de supériorité intellectuelle mais aussi spirituelle, mêlées à un certain soupçon d’hérésie, que vient corroborer la mise à l’Index de ses Provinciales en 1657. Pourtant, Pascal est mort muni des sacrements de l’Église et protestant toujours de sa fidélité au magistère. Trois raisons distinctes peuvent cependant expliquer cet effroi, que les pleurs de joie du Mémorial ont du mal à neutraliser : la description perspicace et par endroits cinglante de la misère de l’homme délivrée dans les Pensées, la théologie de la prédestination – cœur de la religion triste pour un Kolakowski (1) – longuement exposée dans les Écrits sur la grâce, et la spiritualité d’un Christ en croix, développée notamment dans le Mystère de Jésus, autant d’éléments venant accréditer le jugement du père des romantiques, et d’un Pascal tragique on fait un Pascal janséniste. Quels rapports entretint Pascal avec ce courant théologico-culturel, désigné par le terme de jansénisme ? Pascal est d’abord un être de chair et de sang, dont les orientations théologiques et spirituelles sont aussi liées à des circonstances personnelles. Ainsi sa relation à Port-Royal, abbaye cistercienne réformée qui a vu éclore la version française du jansénisme, est-elle indissociable de sa plus jeune sœur, Jacqueline, qui y devient religieuse et dont Pascal était très proche ; son attachement à la spiritualité de l’abbé de Saint-Cyran, figure tutélaire de l’abbaye et grand ami de Jansénius, provient du même creuset familial. De même, son attaque virulente des jésuites laxistes au sein des Provinciales, si elle est motivée par une indignation certaine – il note dans les Pensées : « Si mes Lettres sont condamnées à Rome, ce que j’y condamne est condamné dans le ciel » (S 746) – s’explique aussi par l’amitié qui le liait au Grand Arnauld, dont les Petites Lettres venaient aussi sceller la défense. Un frère, un disciple et un ami donc,…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Hélène Michon, Maître de conférences à l’université de Tours.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCulture

Que la Croix demeure ! Les aventures de SOS Calvaires, et autres récits

Recensions adultes | La Rédaction de L'Homme Nouveau vous propose une page culture, avec un choix de quelques récits comme Que la Croix demeure ! SOS Calvaires au secours du patrimoine ou bien Des gens sans importance. Petits récits du grand âge, ou encore En Provence sur les traces de Marie Madeleine, mais aussi quelques livres religieux, essais, CD ou DVD. Paru dans le n° 1810.

+

livres récit
Culture

Charette revisité

ENTRETIEN | Revenue sur le devant de la scène au moment de la sortie du film Vaincre ou Mourir, la figure de Charette, général de la Vendée militaire, vient de faire l’objet d’une nouvelle biographie par Anne Bernet. Entretien avec l’auteur sur un personnage clé de l’épopée contre-révolutionnaire, passionnant, controversé, héroïque et qui cache encore quelques mystères.

+

charette
CultureLectures

Le choix de votre quinzaine : Maggie Smith à Lourdes

Recension adultes | Le Club des Miracles raconte le périple jusqu'à Lourdes de quatre irlandaises (dont Maggie Smith), qui aspirent toutes à un miracle. Dans cette page de recension retrouvez aussi des livres de spiritualité, un essai sur Simon Leys, un CD de Lang Lang et quelques autres sélections. Paru dans le n° 1809.

+

Maggie Smith
CultureLectures

Faire découvrir aux enfants sainte Faustine et la Miséricorde Divine

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Le livre Carlo Acutis et les miracles eucharistiques n'est pas une ultime biographie, mais raconte et explique sa grande exposition sur les miracles eucharistiques.Paru dans le n°1809.

+

Carlo Acutis garçon lecture
Culture

L’exposition : Un œil passionné. Douze ans d’acquisitions de Ger Luijten

La Fondation Custodia, un lieu unique dans Paris, un peu confidentiel, où sont présentées des expositions remarquables, rend hommage à son précédent directeur Ger Luijten, disparu prématurément en décembre 2022. Cet homme passionné, érudit et fin connaisseur a toujours cherché à être fidèle à l’esprit du grand collectionneur Frits Lugt (1884-1970) à l’origine de cette Fondation. Pendant douze années il dirigea ce lieu et mena une politique d’acquisition intense. Environ 10 000 œuvres sont entrées dans les collections de ce superbe hôtel particulier. Une sélection de 140 œuvres est proposée au regard du visiteur.

+

Ger Luijten