Repertorium : ouvrir le trésor du grégorien 

Publié le 07 Jan 2024
gloria grégorien
Le projet Repertorium financé par l’Union européenne permettra de nourrir une IA de musique, à partir de partitions de grégorien.

  L’Union européenne s’intéresserait-elle au chant de l’Église ? Depuis le 1er janvier 2023, le programme de recherche et d’innovation « Horizon » finance le projet Repertorium, qui met en place une intelligence artificielle ayant pour base de travail… des partitions grégoriennes.  L’intelligence artificielle est très avancée aujourd’hui. Cependant, dans le domaine de la musique, elle est très peu utilisée. L’Union européenne a donc fait un appel à projets pour créer un outil permettant de lire, décomposer, analyser et interpréter des partitions.  « Une IA, pour bien fonctionner, a besoin d’être ‘‘nourrie’’. Il faut pouvoir l’entraîner avec une grande quantité de données. Nous avons donc proposé à l’Union européenne d’utiliser pour cela les milliers de manuscrits grégoriens conservés dans les archives de l’abbaye de Solesmes », affirme Dominique Crochu, musicologue, passionné de grégorien et initiateur du projet Repertorium.  En 1905, le pape saint Pie X avait demandé de photographier un maximum de manuscrits dans toutes les bibliothèques du monde. Deux moines de l’abbaye Saint-Pierre de Solesmes s’étaient donc chargés de ce travail. L’ensemble des photographies est aujourd’hui conservé dans les archives de leur abbaye. Dominique Crochu souhaitait les sauvegarder, en les numérisant.  Le projet Repertorium a alors été lancé pour répondre à cette double attente : appliquer une intelligence artificielle à la musique et conserver ce patrimoine religieux européen. Une équipe multidisciplinaire est donc chargée par l’Europe d’exploiter les données des 400 000 clichés conservés à l’abbaye de Solesmes. Elle est coordonnée par John Anderson, initiateur du projet « Neumz » (application créée en 2019 et permettant d’avoir accès à des partitions grégoriennes avec leur mélodie). Repertorium s’appuie également sur des informaticiens espagnols, pour travailler sur l’aspect technique.  « Une photo numérisée d’un manuscrit pèse 120 mégaoctets. À la fin de notre travail, nous disposerons de 150 téraoctets de stockage. C’est fabuleux ! » s’émerveille Dominique Crochu.  Ce projet ambitieux consiste à apprendre à l’IA à lire, décomposer et interpréter des partitions, et à proposer une mélodie : « L’IA fera en une heure ce que nous ferions en trois mois. » Ce projet permettra à terme d’avoir plus rapidement accès à une lourde base de données musicales sur laquelle les musiciens pourront se reposer pour apprendre ces partitions.  Cependant,…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Aymeric Rabany 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneÉditorialLiturgie

Notre quinzaine : Rester, non pas dans le coup, mais dans le cœur !

Édito du Père Danziec | Tel est le principe du cycle, une continuation, sans arrêt et circulaire, dont le centre est Dieu. En ce mois de juin, comme l’an passé, et l’année qui lui était précédente, et les autres encore qui leur étaient antérieures, et ce depuis des siècles, l’Église militante de la terre invite une nouvelle fois les fidèles à se tourner vers le Sacré Cœur de Jésus. Un cœur source de vie pour nos âmes en manque de palpitations.

+

sacré cœur
CultureLectures

Le choix de votre quinzaine : Maggie Smith à Lourdes

Recension adultes | Le Club des Miracles raconte le périple jusqu'à Lourdes de quatre irlandaises (dont Maggie Smith), qui aspirent toutes à un miracle. Dans cette page de recension retrouvez aussi des livres de spiritualité, un essai sur Simon Leys, un CD de Lang Lang et quelques autres sélections. Paru dans le n° 1809.

+

Maggie Smith
EgliseLiturgie

Le Grand Sacre d’Angers fête les 10 ans de son renouveau !

Avec une tradition remontant à près de huit siècles, le Grand Sacre rassemblait chaque année des dizaines de milliers de croyants. Des fidèles, des clercs et des personnalités politiques défilaient en procession dans les rues d'Angers pour vénérer le Très Saint Sacrement. Cette ancienne tradition avait été abandonnée après le concile Vatican II, mais en 2013, la Fraternité Saint Pie X l'a relancée.

+

adoration saint sacrement mission grand sacre
EgliseLiturgie

Le temps du Sacré Cœur

L'esprit de la liturgie | Dévotion ancienne, célébrée par saint Jean Eudes, confirmée par les apparitions de sainte Marguerite-Marie, développée et soutenue par les papes, le culte du Sacré Cœur fut finalement officialisé par une fête, célébrée après la fin du Temps pascal.

+

sacré cœur
CultureLectures

Faire découvrir aux enfants sainte Faustine et la Miséricorde Divine

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Le livre Carlo Acutis et les miracles eucharistiques n'est pas une ultime biographie, mais raconte et explique sa grande exposition sur les miracles eucharistiques.Paru dans le n°1809.

+

Carlo Acutis garçon lecture
EgliseLiturgie

La pause liturgique : Communion « Unus militum » (Sacré-Cœur)

La fête du Sacré-Cœur se devait de mentionner et mettre en musique ce texte si fondamental. Et le choix s’est porté de façon très heureuse sur le chant de communion. Une seule phrase musicale compose ce chant très simple emprunté au 7e mode, mode enthousiaste mais ici modéré par le côté mystérieux du geste commémoré.

+

communion alleluia