Sommaire de L’Homme Nouveau du 7 juin 2014

Publié le 03 Juin 2014
Sommaire de L'Homme Nouveau du 7 juin 2014 L'Homme Nouveau

L’éditorial de Philippe Maxence

Le pays réel contre le pays légal ?

Voyage en Terre sainte

Pape François : entre geste fort et politique.
Le premier voyage en Terre sainte du Pape François du 24 au 26 mai a eu une forte portée symbolique et géopolitique.

Le Pape de la paix en Orient.
À Aman en Jordanie, première halte de son pèlerinage en Terre sainte, le 24 mai, le Pape François a célébré la messe au grand stade en présence de chrétiens jordaniens et des pays alentour et notamment de nombreux réfugiés en quête de paix. Reportage de notre envoyée spéciale.

Actualité

Sous la lumière dominicaine.
Pour la rentrée 2014, l’Institut Saint-Thomas d’Aquin à Pontcalec doit remettre impérativement à neuf ses locaux. Un appel à l’aide.

L’euro fait de plus en plus de sceptiques.
Douze ans après l’entrée en circulation de la monnaie unique, la désillusion, la déception ou le regret ne cessent de progresser.

Nigeria : Boko Haram, la terreur à l’œuvre…

Dossier

Humanæ vitæ II : De Paul VI à Jean-Paul II.
En vue du synode extraordinaire sur la famille du mois d’octobre, retour sur l’encyclique Humanæ vitæ, signe de la continuité du magistère.

Culture

Actualité des sermons de saint Augustin.
L’édition établie et préfacée par Maxence Caron porte à la connaissance des lecteurs du XXIe siècle cent quatre-vingt-trois sermons sur l’Écriture que saint Augustin prononça.

Carnets : Dans l’intimité de Jean-Paul II.

Les Cristeros ont-ils violé la loi d’amour évangélique ?
Réponse d’Hugues Kéraly, auteur de La Véritable Histoire des Cristeros, à un article de La Croix.

Figure spirituelle

Jean-Joseph Lataste, l’apôtre des femmes en prison.

Magistère

À Bethléem, le Pape se tourne vers l’enfant, signe de vie.

Tribune

En’avance, de Venise à Rome…

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociétéPhilosophie

La tradition primordiale, de René Guénon à Julius Evola

L'Essentiel de Joël Hautebert | Les doctrines de René Guénon et Julius Evola, deux auteurs pourtant fondamentalement antichrétiens, bénéficient d’une image positive chez certains catholiques. À la faveur d’une confusion autour du mot "tradition", d’un refus commun de la modernité, de la séduction de l’ésotérisme ou d’une certaine vision de l’Histoire. 

+

tradition
A la uneSociété

Retour du loup : le défi des éleveurs français

Entretien | La réapparition du loup dans les forêts et montagnes françaises ces dernières années nécessite aujourd’hui une vigilance accrue des éleveurs, qui voient leurs troupeaux attaqués, leurs bêtes blessées, ou dévorées. À la fois éleveur de brebis et maire de sa commune, Olivier Maurin a publié un livre dans lequel il retrace l’histoire de la présence du loup en France. Il évoque aussi le décalage entre les écologistes et les ruraux qui, comme lui, en subissent aujourd’hui les conséquences. Entretien avec Olivier Maurin, auteur du Festin des loups.

+

loup
SociétéBioéthique

GPA et filiation (3/4) : La gestation pour autrui est-elle bien féministe ? 

Dossier « GPA : la filiation niée par un nouvel esclavagisme » (3/4) | À un moment de l’histoire humaine où les frontières biologiques sont bousculées par de nouvelles technologies et où la « dignité » est instrumentalisée pour s’affranchir des barrières morales, un philosophe revient sur la GPA et sur la dégradation qu’elle représente pour la mère, l’enfant et les « parents d’intention ».

+

gpa féminisme
SociétéBioéthique

GPA et filiation (2/4) : L’humanité de la maternité

Dossier « GPA : la filiation niée par un nouvel esclavagisme » (2/4) | On ne peut nier biologiquement le lien qui s’instaure entre la mère et le fœtus lors de la grossesse, point de départ indissociable de la maternité et de la vie d’un enfant. Dans le cadre d’un contrat de gestation pour autrui (GPA), la mère n’est plus que gestatrice, et l’enfant est brutalement soustrait à celle qu’il a appris à reconnaître durant les neuf mois.

+

gpa
SociétéFin de vie

L’euthanasie repoussée par la dissolution de l’Assemblée nationale  

Le 7 juin dernier, jour du Sacré-Cœur, l’Assemblé nationale a débattu sur le projet de loi de fin de vie. Cette proposition de loi est en arrêt temporaire dû à la dissolution de l’Assemblé nationale. Ce dimanche 9 juin, au soir du scrutin des élections européennes, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblé Nationale. Cette décision a entraîné l'arrêt immédiat de tous les travaux en cours au Palais Bourbon.  

+

euthanasie