Un Dandrieu, sinon rien

Publié le 13 Nov 2013
Un Dandrieu, sinon rien L'Homme Nouveau

Alors que le Dictionnaire passionné du cinéma de Laurent Dandrieu vient de paraître aux éditions de L’Homme Nouveau, vous pourrez entendre l’auteur dès ce mercredi dans l’émission « Ecrans et toiles » animée par Victor Loupan sur Radio Notre-Dame, ce mercredi 13 novembre à 19h30 (rediffusion de l’émission de mercredi matin). 

On pourra également entendre Laurent Dandrieu à plusieurs reprises sur Radio Courtoisie : 

– 22 novembre (émission de Gabrielle Cluzel à 12h);
– 28 novembre (émission d’Anne Brassié à 10h45);
– 5 décembre (émission de Catherine Rouvier à 18h);
– 13 décembre (émission de Pierre-Alexandre Bouclay à 12h);
– 17 décembre (émission d’Anne Collin à 10h45);
 et 9 janvier (émission de Daniel Hamiche à 18h).

L’auteur du Dictionnaire passionné du cinéma participera également à plusieurs « Signatures », au cours desquelles vous pourrez le rencontrer :

– le 28 novembre à la Librairie théâtrale, 3, rue Marivaux, 75002  Paris, à partir de 18 h.
– le 30 novembre  au Collège les Vignes, à Courbevoie.
 – le 8 décembre au salon du Livre de Renaissance catholique, à Villepreux (78). à partir de 14h00.

Pour en savoir plus :

Comment s’y retrouver dans une production cinématographique surabondante, et de plus en plus accessible au gré des rééditions vidéo, mais aussi de la multiplication des chaînes de télévision ? Comment distinguer ce qui vaut la peine d’être vu de ce qui est une simple perte de temps, les films qui élèvent de ceux qui dégradent, ceux qui ouvrent au spectateur de nouveaux horizons de ceux qui l’enferment dans une vision négative de l’existence ?
Offrant une sélection très large du cinéma récent, mais aussi des grands classiques, chefs-d’œuvre, curiosités ou fausses valeurs que le septième art a produits depuis l’origine, Laurent Dandrieu présente 6000 films à regarder ou à éviter. Par rapport aux autres dictionnaires existants, son Dictionnaire passionné du cinéma offre la singularité de voir un même et unique critique analyser un très large éventail de films, en toute indépendance de jugement, sans égard pour les notoriétés établies et les admirations obligatoires.
Au passage, ces pages sont l’occasion de décrypter le monde tel qu’il va ou tel qu’il ne va pas ; à travers le miroir qu’en fournit la production cinématographique du monde entier, c’est ainsi un état des lieux de la modernité, de l’esprit du siècle et de sa conception de l’homme qui se dessine. Laurent Dandrieu suit l’actualité cinématographique pour Valeurs actuelles, où il est également rédacteur en chef adjoint Société. Il a publié en 2010 un essai remarqué : Woody Allen, portrait d’un antimoderne (CNRS éditions).

Laurent Dandrieu : Dictionnaire passionné du cinéma, 1408 pages, éditions de L’Homme Nouveau, 34,90 € (PORT GRATUIT). À commander aussi directement en ligne (site sécurisé) dans notre boutique.

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc
CultureSociété

Jeanne d’Arc et les jeux vidéos

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), voici une revue des divers jeux vidéos existants autour du personnage de Jeanne d'Arc. Dans la plupart de ces jeux, Jeanne est présentée plus comme chef de combat que comme sainte, et le contexte y est violent.

+

jeanne d'arc jeux vidéo