Au cinéma : Les innocentes

Publié le 10 Fév 2016
Au cinéma : Les innocentes L'Homme Nouveau

Interne pour la Croix-Rouge française en Pologne, Mathilde est appelée au chevet d’une religieuse. Elle découvre qu’elle est sur le point d’accoucher. Nous sommes en 1945, et les soldats russes ont violé, plusieurs mois auparavant, toutes les religieuses du couvent.

Valeur artistique :  Cette histoire tragique et authentique, longtemps occultée, a été mise en images avec beaucoup de talent et de respect par Anne Fontaine, qui, pour mieux s’imprégner de son sujet, a fait deux retraites dans un couvent de bénédictines. Avec une photographie superbe, elle filme ces femmes, à la chapelle ou dans leur cellule, et observe, avec compassion, la souffrance de celles qui, après avoir vécu l’horreur, puisent au plus profond de leur foi la force de survivre. Lou de Laâge est sensationnelle dans son rôle de témoin attentif, et les comédiennes polonaises lui donnent la réplique avec beaucoup de subtilité.

Valeur morale : « La foi, c’est vingt-quatre heures de doute et une minute d’espérance », dit l’une des religieuses. Avec beaucoup de délicatesse, la cinéaste filme ces religieuses, traumatisées par ce qu’elles ont dû subir, et capte ces moments de confiance, d’espoir, de doute, de souffrances, etc., qui les animent, toujours sous la lumière de la foi. Mais l’attitude de la mère supérieure est scandaleuse, même si elle a bien conscience de la gravité de ses actes.

Drame franco-polonais (2015) [GA] de Anne Fontaine, avec Lou de Laâge (Mathilde), Agata Buzek (sœur Maria), Agata Kulesza (la mère supérieure), Vincent Macaigne (Samuel), Joanna Kulig (Irena), Eliza Rycembel (Teresa) (1h50). Sortie le 10 février.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Le génocide vendéen : la preuve par les colonnes infernales

ENTRETIEN | Haut fonctionnaire aux Affaires étrangères, juriste spécialiste de droit pénal international, Jacques Villemain poursuit ses recherches avec, après Vendée 1793-1794 (2017) et Génocide en Vendée (2020), un nouvel ouvrage en deux volumes, Histoire politique des colonnes infernales. Avant et après le 9 Thermidor et Papiers et Rapports. Il y poursuit sa démonstration du caractère génocidaire de ce qui s’est passé dans ce département.

+

Vendée
Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi