Au quotidien n°200 : un autre avertissement de généraux

Publié le 03 Mai 2021
Au quotidien n°200 : un autre avertissement de généraux L'Homme Nouveau

Après la tribune publiée par Valeurs actuelles, regroupant plus d’un millier de signatures de militaires, un autre groupe de haut gradés alerte à son tour sur les risques de « guerre hybride » qui menace la France. Selon le Journal du dimanche (1er mai 2021), ces seize généraux ont adressé mercredi 14 avril un document aux groupes parlementaires, dans lequel ils réclament « une stratégie globale contre l’islamisme et l’éclatement de la France ».

« Pour une stratégie globale contre l’islamisme et l’éclatement de la France » : ce document a été adressé le 14 avril à l’ensemble des groupes parlementaires. Un travail « responsable et impartial », souligne l’un des rédacteurs, sans rapport, selon lui, avec la lettre ouverte controversée des généraux à l’hebdomadaire Valeurs actuelles mais qui fait pourtant le même constat : « Une guerre hybride nous a été déclarée, elle est multiforme et s’achèvera au mieux sur une guerre civile, ou au pire sur une cruelle défaite sans lendemain. » Les seize signataires appartiennent au Cercle de réflexion interarmées (CRI), héritier d’un précédent groupe baptisé les Sentinelles de l’Agora, qui produit régulièrement des études sur les questions de défense peu ou pas médiatisées. (…) Pas d’appel subversif dans le document de 21 pages du CRI mais plutôt un plan de bataille à « stratégie multidimensionnelle » contre l’islamisme, l’immigration, la binationalité et la perte de repères dans la jeunesse. « Une guerre hybride a commencé contre l’Europe et la France, énonce le texte.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Société

Un documentaire consacré à la messe traditionnelle

Cherchant avant tout à montrer la beauté de la messe traditionnelle, la société américaine Mass of the Ages propose de redécouvrir la richesse d’une liturgie multiséculaire, véritable renouveau de l’Église dans une époque profondément bouleversée.

+

shutterstock 506390833 euthanasie
Société

Liberté scolaire : la responsabilité parentale remise à nouveau en cause

Les évolutions récentes des institutions marquent un mouvement d’écrasement du champ des libertés laissées aux parents en matière d’éducation. Déclarations et nouvelles législations trahissent la volonté de l’État de contrôler les enfants comme si les parents n’étaient pas les premiers responsables de leur formation intellectuelle et morale.

+

1776 ecole euthanasie