Au quotidien n°206 : du nouveau sur le rouleau d’Isaïe

Publié le 11 Mai 2021
Au quotidien n°206 : du nouveau sur le rouleau d’Isaïe L'Homme Nouveau

On en sait un peu plus long sur le grand rouleau d’Isaïe comme le signale La Croix (11 mai 2021) dans un article faisant le point sur une récente découverte.

Plus de vingt siècles séparent les manuscrits de la mer Morte, aussi appelés manuscrits de Qumrân, et l’essor de l’intelligence artificielle. C’est pourtant en utilisant la seconde que des chercheurs de l’université de Groningen, aux Pays-Bas, ont permis de dévoiler un peu mieux l’auteur du plus long des manuscrits, le Grand Rouleau d’Isaïe. Ou plutôt les auteurs.

Car, si les noms des scribes qui ont transcrit les 17 feuilles de parchemin restent inconnus, l’analyse est formelle : deux personnes sont à l’origine du texte, même si l’écriture se révèle quasi identique. Selon les travaux néerlandais, publiés dans Plos One, fin avril, les deux copistes ont rédigé chacun la moitié du rouleau de sept mètres de long, le premier ayant écrit les colonnes 1 à 27 et le deuxième celles de 28 à 54. (…)

« La similitude d’écriture entre les différents scribes peut indiquer une éducation commune, par exemple une école conjointe ou un contexte familial proche, par exemple un père ayant appris à son fils à écrire », avancent les chercheurs. L’identité des scribes reste, elle, inconnue, et d’autres analyses seront nécessaires pour savoir s’ils ont écrit d’autres fragments parmi ceux qui ont été retrouvés.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneChroniquesSociété

D’où vient l’autorité que l’on invoque aujourd’hui ?

C'est logique de François-marie Portes | Réagissant à une série de violences graves caractéristiques de la société française contemporaine, Gabriel Attal tentait récemment, sous l’œil des caméras, de démontrer son autorité devant des jeunes promis à un séjour en internat. Un exercice qui n’a pas enté couronné de succès. La notion claire de ce qu’est l’autorité permet de comprendre pourquoi. 

+

autorité auctoritas
Société

Les Maisons d’Alliance, des béguinages modernes

Initiative chrétienne | Au moment où le projet de loi sur la fin de vie promet de renvoyer les personnes âgées à leur poids financier sur la société, avec la possibilité de les euthanasier, des initiatives se développent pour leur permettre d’avancer sereinement vers la mort en restant autonomes aussi longtemps que possible, reliées aux autres et soutenues spirituellement. Entretien avec Frédéric Zack, directeur général de l’association « Maisons d'Alliance ».

+

maisons d'alliance
SociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson projet de loi fin de vie
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle