Bienvenue en pays cathare

Publié le 19 Août 2008

Les vacances, c’est bien connu, réservent toujours des surprises. Les hasards d’un voyage en famille m’ont entraîné cette année du côté de Toulouse et de Carcassonne. La région est superbe et les trésors architecturaux ne manquent pas. Pas plus d’ailleurs que le bon accueil des gens de la région. Cependant, j’ai pu faire là une découverte étonnante. Mes souvenirs ne sont pas assez précis pour indiquer à partir de quel endroit exactement s’est manifestée la chose. Grossièrement, je dirais donc entre Toulouse et Carcassonne.
Une surprise, mais quelle surprise, me direz-vous, surtout si vous êtes un habitué de la région ? J’y ai tout simplement découvert que la fameuse « laïcité » républicaine s’arrêtait là. Si les autres lois de la République semblent bien y être en vigueur, la séparation des Églises et de l’État, et tout son cortège d’implications concrètes, n’y ont visiblement pas droit de cité. À mon grand étonnement, en effet, des panneaux m’ont annoncé, de manière ostentatoire, que nous étions entrés en « pays cathare ».
Au premier abord, l’affirmation ne surprend pas. On pense à une revendication régionale. Et, personnellement, si je me sens Français, c’est aussi par la médiation d’un attachement à ma petite patrie provinciale. Mais s’agit-il de cela ici ? Est-ce la même chose de saluer le touriste arrivant en Bretagne, en Bourgogne et en « pays cathare » ?
Voici la définition que donne Wikipédia du « catharisme ». C’est une définition commune, qui n’entre pas dans les détails de l’histoire. Elle a pour elle d’exposer l’essentiel : « On appelle “Cathares” (du grec ancien καθαρός / katharós, « pur ») les adeptes d’un mouvement religieux dualiste chrétien médiéval. Le nom a été donné par les ennemis de ce mouvement, jugé hérétique par l’Église catholique et adopté tardivement par les historiens. “Communauté à deux niveaux”, les adeptes de ce mouvement se nommaient eux-mêmes “Bons Hommes”, “Bonnes Dames” ou “Bons Chrétiens”. »
Dans toute la région visitée, ce n’était qu’une succession de panneaux manifestant la soi-disante appartenance de cette région à ce mouvement religieux. Dans la superbe cité médiévale de Carcassonne, lors de la visite, le catholicisme était mis en cause directement parce qu’il avait osé combattre cette hérésie, oubliant au passage l’aspect politique du problème. Sans intervention du pouvoir temporel, c’est la société elle-même qui disparaissait.
C’est alors que je me suis demandé si, ici, notre fameuse et très prégnante République laïque n’avait pas abdiqué les prétentions et la philosophie religieuse (soi-disant « neutre ») qu’elle impose dans le reste du pays ? Et c’est ici que je me suis demandé également ce que faisait la Halde, ce service de l’inquisition laïcard. Car, après tout, n’ai-je pas été agressé pendant ce séjour dans mon honneur de catholique et de Français ?

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneChroniquesSociété

D’où vient l’autorité que l’on invoque aujourd’hui ?

C'est logique de François-marie Portes | Réagissant à une série de violences graves caractéristiques de la société française contemporaine, Gabriel Attal tentait récemment, sous l’œil des caméras, de démontrer son autorité devant des jeunes promis à un séjour en internat. Un exercice qui n’a pas enté couronné de succès. La notion claire de ce qu’est l’autorité permet de comprendre pourquoi. 

+

autorité auctoritas
Chroniques

L’amour doit remplacer le culte de la Raison

Carte blanche de Judith Cabaud | Depuis le Dieu de l’Ancien Testament qui dicta sa loi humaine et divine à Moïse, les hommes ont trouvé le moyen d’interpréter ces commandements à leur guise. Par des procédés légalistes et juridiques, ils se sont emparés du contrôle de la vie de leurs semblables des mains du Créateur. Cependant, on découvre que tout n’est pas explicable par la raison. À l’heure actuelle, la plus grande qualité de l’Église catholique reste l’humilité et la charité.

+

maires pour le bien commun principes de politique raison
ChroniquesCulture

L’exposition : Revoir Van Eyck, La Vierge du Chancelier Rolin

La Vierge du Chancelier Rolin de Van Eyck, seul tableau du peintre à être conservé au Louvre, sort tout juste de restauration. Le musée lui consacre jusqu'en juin une exposition exceptionnelle, entouré de six autres œuvres de Van Eyck jamais présentées en France, et pour certaines prêtées pour la première fois. 

+

Revoir Van Eyck, La Vierge du Chancelier Rolin
ChroniquesEgliseSpiritualité

Ayons un abandon confiant et total dans l’unique Bon Pasteur

Commentaire du Pape | Lors de la récitation du Regina caeli du 21 avril dernier, le Pape a commenté l’épisode évangélique bien connu du Bon Pasteur, lu la semaine auparavant dans la forme extraordinaire. Cette image du Bon Pasteur est très biblique. L’Ancien Testament peint, à plusieurs reprises, les traits caractéristiques du bon et du mauvais pasteur.

+

bon berger bon pasteur