Cardinal Sarah : « On ne compose pas avec le mensonge ni avec l’athéisme fluide »

Publié le 30 Avr 2024
Sarah athéisme fluide

© Abaca Press / Alamy

Lors de son récent voyage au Cameroun, le cardinal Sarah, préfet émérite de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements, s’est adressé le 9 avril à la conférence épiscopale du pays dans un discours centré sur la dictature du relativisme et le devoir des évêques africains de défendre l’unité de la foi, seule source de paix.

 

Chers Frères dans l’épiscopat,

En ces temps où l’unité de l’Église semble tellement menacée, je voudrais méditer avec vous les paroles de saint Paul aux Éphésiens au chapitre 4 qui résonnent avec une singulière actualité pour nous évêques africains :

« Moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte donc à vous conduire d’une manière digne de l’appel que vous avec reçu de Dieu : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il n’y a qu’un seul Corps et un seul Esprit. Il n’y a qu’un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, qui règne au-dessus de tous, par tous et en tous. Chacun d’entre vous a reçu le don de la grâce comme le Christ nous l’a partagée » (Éph 4, 1-7).

Ces paroles inspirées par l’Esprit Saint sont pour nous un programme, une règle et une lumière sur notre route. Elles nous disent ce qu’est la véritable unité de l’Église et comment nous, évêques et successeurs des apôtres, nous devons la servir et la garder.

Une foi unique

Comment parvenir à cette unité, à cette foi unique qui nous relie à l’unique Seigneur et qui est professée lors de l’unique baptême ? Un peu plus loin, l’Apôtre nous l’explique :

« Et les dons que le Christ a faits aux hommes, ce sont d’abord les Apôtres, puis les prophètes et les missionnaires de l’Évangile, et aussi les pasteurs et ceux qui enseignent. De cette manière, le peuple saint est organisé pour que les tâches du ministère soient accomplies et que se construise le corps du Christ. Au terme, nous parviendrons tous ensemble à l’unité dans la foi et la vraie connaissance du Fils de Dieu, à…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Cardinal Robert Sarah

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape
Eglise

Communautés : oasis ou citadelles ?

L'Essentiel de Joël Hautebert | Tendance de fond ces dernières années, la société paraissant malade ou repoussante à beaucoup, le communautarisme de tout poil prospère. La parution d’un ouvrage de l’abbé Raffray, qui se veut une réponse aux inquiétudes contemporaines, est l'occasion de faire le point sur ce qui pourrait sembler bien tentant à des chrétiens dégoûtés par le monde dans lequel ils vivent et soucieux de se rassembler pour se garder des maladies de l’âme qu’il véhicule.

+

communauté oasis