L’exposition : Louis Janmot. Le Poème de l’âme 

Publié le 06 Oct 2023
L'exposition : Louis Janmot. Le Poème de l’âme. Orsay

Louis Janmot. Le Poème de l’âme. Musée d'Orsay

Au Musée d’Orsay, une surprenante exposition d’œuvres religieuses est donnée à contempler, surprenante car on est plutôt habitué à y voir des œuvres laïques… Le peintre et poète Louis Janmot (1814-1892) est mis à l’honneur. Et c’est autour du grand cycle de peintures attaché à un long poème (1814 vers) qu’il rédigea, que se déploie le parcours.  

Cet ensemble est présenté pour la première fois dans sa totalité. Deux séries se succèdent autour de l’histoire d’une âme, de sa naissance – créée au Ciel –, à son retour en Paradis grâce à la miséricorde divine. Profondément catholique, cet élève d’Ingres, remarqué par Delacroix, est à la croisée de plusieurs courants artistiques. 

Accueilli par un autoportrait de jeunesse, le visiteur découvre le visage tourmenté à la manière des Romantiques de ce Lyonnais qui était gaucher. Il dessine avec brio et peint habillement. Dans un premier temps, dix-huit peintures à l’huile harmonieuses, parfaitement composées et réalisées entre 1835 et 1854, illustrent la vie d’un jeune garçon vêtu d’une longue robe vieux rose, accompagné d’une jeune fille en blanc. Au premier coup d’œil, ces œuvres peuvent paraître un peu douceâtres, mais il en émane une certaine dévotion qui témoigne de leur authenticité. Des réminiscences d’Ingres mais aussi de Raphaël ou de Fra Angelico sont perceptibles. D’autres toiles du cycle sont insolites, plus inventives et presque surréalistes ainsi Le Mauvais sentier où les deux enfants, innocents, montent un escalier bordé d’un mur percé de niches habitées « d’hommes vêtus de noir »… 

Le deuxième cycle réalisé au fusain comporte seize dessins sur papier marouflé sur toile. Les inquiétudes, les tentations, dont celle du désespoir représenté sous la forme d’un fantôme entièrement voilé et noir, sont perceptibles… Mais grâce à la foi, l’homme connaît la rédemption. Et la dernière scène, Sursum corda, qui rappelle certaines compositions de Fra Angelico, montre l’homme délivré et accueilli au Ciel par Beatrix de Dante. 

Un gigantesque travail, très sincère mais peut-être parfois un peu trop descriptif au risque de lui faire perdre sa dimension poétique et inspirée. 

À ne pas manquer ! 

 


Jusqu’au 7 janvier 2024.  

Musée d’Orsay, Esplanade Valéry Giscard d’Estaing, 75007 Paris. Tél. : 01.40.49.48.14. 

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18 h, le jeudi jusqu’à 21 h 45. Cette exposition est organisée par les musées d’Orsay. 

Catalogue : Louis Janmot, Le Poème de l’âme. Sous le direction de Servane Dargnies-de Vitry et de Stéphan Paccoud, Éd. Musée d’Orsay/In Fine Éditions d’art, 192 p., 35 €. 

 

>> à lire également : Trésors médiévaux du Victoria and Albert Museum 

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
A la uneCultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
A la uneCultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande