Exproprié par l’impot

Publié le 17 Nov 2015
Exproprié par l'impot L'Homme Nouveau

La taxe foncière du propriétaire d’un terrain de plus de trois hectares est passée de 471 euros à plus de 70 000 euros… juste une petite augmentation de 15 000 % !

Oui, vous avez bien lu, il n’y a pas d’erreur sur le nombre de zéros. Partout dans ce pays, des propriétaires ont vu leur taxe foncière exploser au point que la charge peut devenir insupportable. Le sujet a fait blablater sur les chaînes d’info pendant une journée. Le gouvernement se défend et rassure… Cour des comptes, ajustement, commissions et zou on passe à autre chose. Mais ce que ces salopards manigancent dépasse largement le problème de l’impôt. C’est un changement de société majeur et dissimulé : rien de moins que la remise en cause du principe de propriété privée et la possibilité par la loi d’exproprier par l’étouffement fiscal. Redoutable logique ! Le dernier bastion d’un monde qu’ils foutent à terre depuis des décennies devait lui aussi tomber. La laïcité pour expulser Dieu de nos âmes, la technocratie européenne pour arracher la France de nos cœurs, le divorce, le mariage gay, GPA et PMA pour briser tout sens de la famille… Il restait quelques endroits où l’homme debout  disait : « Ici c’est chez moi », où la femme, forte de sa gouvernance, donnait les règles de la maison. Il y avait des espaces de liberté qui échappaient, qui résistaient à l’idéologie dominante. Nous étions encore trop à pouvoir, en famille, chez nous, au coin du feu, lire, débattre, s’instruire et s’opposer.

L’homme debout, fier de son domaine, Dieu dans l’âme, France au cœur, bibliothèque au salon et terre au pied et, pourquoi pas fusil en main, est insupportable à ce monde… Je suis Jean Chouan !

Ce contenu pourrait vous intéresser

ChroniquesSpiritualité

L’acédie, ou le dégoût du surnaturel

Commentaire audience du Pape | Ce 14 février, jour du mercredi des Cendres, le pape François évoquait l'acédie, cet état de tiédeur et de dégoût qui mène à la mort spirituelle. Cette audience faisait suite à sa catéchèse des vices et vertus, entamée en décembre dernier.

+

acédie
ChroniquesÉducation

L’enseignement catholique et la République : une impasse ?

L'Essentiel de Thibaud Collin | Les affaires médiatiques récentes ont le mérite de montrer comment l’État accule l’enseignement catholique sous contrat dans l’impasse des « valeurs de la République ». Mais nos évêques semblent ne pas avoir compris les forces à l’œuvre... Un abandon de la théologie politique aux conséquences terribles.

+

enseignement catholique loi debré
ChroniquesEgliseCarême

À travers le désert Dieu nous guide vers la liberté

Commentaire du Pape | Le pape François a adressé un message de Carême à tous les chrétiens le 1er février 2024, intitulé « À travers le désert Dieu nous guide vers la liberté ». L’exode de l’esclavage vers la liberté n’est ni abstrait, ni utopique. Il est concret et, pour que nous ayons un carême fructueux, il faut qu’il soit vrai et non hypocrite, réel et non idéaliste.

+

désert carême liberté
ChroniquesCarême

« Je veux voir Dieu ! » (1/3) : Le retour de la prédication sur les fins dernières

L’association Notre-Dame de Chrétienté, qui organise chaque année à la Pentecôte le pèlerinage de Chrétienté de Paris à Chartres, a choisi pour thème de sa 42e édition (les 18, 19 et 20 mai 2024) le sujet des fins dernières. En ce temps de carême, l’abbé Jean de Massia, aumônier général du pèlerinage, revient sur l’importance de la prédication des fins dernières, et les enjeux de cette doctrine catholique, dans une série de trois articles.

+

shutterstock 1034080006 fins dernières