La joie chrétienne : Joie des saints (2/4)

Publié le 27 Juin 2023

Mutter Teresa, lachend, Dezember 1985

Si la joie est une caractéristique du chrétien, certains saints l’ont particulièrement manifestée, chacun à sa manière et dans son époque, par le rire, l’acceptation des tâches humbles, le chant, l’attention aux autres, la gaieté communiquée… Quelques belles figures de saints joyeux, de la Renaissance à nos jours.  

Saint Philippe Néri (1515-1595), l’apôtre de la joie

Saint Philippe NériLorsqu’il arrive à Rome, Phillipe Néri souhaite vivre en ermite. C’est cependant un homme heureux que l’on rencontre dans les rues de la ville. Le père Louis Bouyer dira de lui que « De la foule qui fait cercle, on l’appelle et il répond sans se lasser, à l’un d’un bon mot, à l’autre d’un geste complice de sa main diaphane. Il a un sourire tout prêt pour chacun et qui n’est le même pour personne. » Face à une société de plus en plus païenne, Philippe Néri décide de créer un oratoire destiné aux enfants. D’abord destiné aux familles riches, ce projet vise à transmettre une foi solide et à permettre à ces jeunes de vivre ensemble. Philippe Néri étendra son accueil aux enfants de la rue, permettant ainsi de belles relations entre les riches et les pauvres. C’est à partir des enfants que la foi est revenue dans la Rome du XVIe siècle. Et de la misère que Philippe Néri a pu faire renaître la joie chez les hommes. D’heureux Philippe Néri devient blagueur : deux femmes étaient venues lui demander une relique de lui-même, le considérant comme un saint. Un peu gêné, le prêtre leur donna une boîte, en leur demandant de ne l’ouvrir qu’à sa mort. L’ouvraent malgré l’interdiction, les quémandeuses trouvèrent un mot allant contre leurs attentes : « Je vous ai bien eues. »  

Saint Crispin de Viterbe (1668-1750), joyeux mais caché

Saint Crispin de ViterbeLe Saint joyeux. C’est ainsi que s’intitule le livre du père capucin Pie de Langogne présentant la vie de saint Crispin de Viterbe. Il est dit être le « saint de la joie, de cette joie chrétienne qui est le fruit de l’écoute et de l’intériorisation de la parole de Dieu, de la paix et de la communion avec les frères ». Ce jeune homme de 25 ans entre chez les capucins en 1693. Sa vie sera vouée aux tâches ménagères : cuisine, infirmerie,…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Aymeric Rabany

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape
Eglise

Communautés : oasis ou citadelles ?

L'Essentiel de Joël Hautebert | Tendance de fond ces dernières années, la société paraissant malade ou repoussante à beaucoup, le communautarisme de tout poil prospère. La parution d’un ouvrage de l’abbé Raffray, qui se veut une réponse aux inquiétudes contemporaines, est l'occasion de faire le point sur ce qui pourrait sembler bien tentant à des chrétiens dégoûtés par le monde dans lequel ils vivent et soucieux de se rassembler pour se garder des maladies de l’âme qu’il véhicule.

+

communauté oasis