Le colosse de Néron, une sculpture monstrueuse dans Rome

Publié le 19 Oct 2014
Le colosse de Néron, une sculpture monstrueuse dans Rome L'Homme Nouveau

La mise en place d’une sculpture monstrueuse est riche d’enseignements sur la relation entretenue par son commanditaire avec les spectateurs ordinaires du théâtre politique.

Un exemple peut en être donné par le colosse de Néron (colossus Neronis), statue monstrueuse de bronze, commandée par l’Empereur Néron. Cette statue de 30 mètres de haut, fut bâtie par Zénodore, maître d’œuvre très entendu financièrement, puisqu’il avait tiré quatre millions de sesterces de la statue de Mercure, exécutée précédemment pour les Arvernes. La statue de Néron, rompant avec l’harmonie classique, écrasait par sa masse, la foule placée à ses pieds. Elle illustre, de ce point de vue la décadence d’un art attiré par le gigantisme.

Despote cruel

Pourtant, cette statue était trop attachée à son commanditaire pour qu’elle puisse lui survivre inchangée : despote cruel, connu pour avoir assassiné sa mère Agrippine et pour avoir arbitrairement persécuté les Chrétiens, Néron perdit peu à peu le contact avec le peuple romain pour s’enfermer dans la débauche en compagnie de ses favoris. Après sa chute, le colosse fut déplacé, à l’aide de vingts éléphants.

Et comme le Sénat avait maudit la mémoire de l’Empereur, le visage de Néron fut effacé au profit de celui d’Apollon.  

Thomas Flichy de La Neuville est historien du droit et des institutions

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Une réédition du Triomphe pour le Prince Éric

Recension jeunesse | Les Éditions du Triomphe ont réédité les deux premiers tomes du Prince Éric cette année avec les illustrations originales. Retrouvez dans cette page culture une sélection de livres jeunesse pour l'été. Paru dans le n° 1812.

+

prince éric
CultureLettre Reconstruire

Le De Regno de saint Thomas d’Aquin

La Bibliothèque politique et sociale | Lettre Reconstruire n° 38 (juillet 2024) | L’un des ouvrages politiques de saint Thomas d’Aquin parmi les plus diffusés fut assurément le De Regno. Malgré quelques difficultés, ce traité expose des principes politiques, et, à ce titre, il reste toujours pertinent de le lire.

+

principes de politique Thomas de Reno
Culture

Le Dernier Homme : un homme nouveau

Carte Blanche de Judith Cabaud | Les livres de l’histoire contemporaine depuis l’époque de la Réforme, sont constellés d’écrits d’esprits forts qui souhaitent, par la raison humaine, un avenir sans Dieu. Des Encyclopédistes au Zarathoustra de Nietzsche, on a donc prophétisé, avec force détails, le nihilisme dans lequel nous baignons aujourd’hui et les comportements humains. Les chrétiens, qui sont les derniers hommes à suivre les pas du Christ ressuscité, seront forcément des hommes nouveaux.

+

huxley orwell homme nouveau