Les Meilleurs alliés sur scène

Publié le 23 Sep 2017
Les Meilleurs alliés sur scène L'Homme Nouveau

L’action de cette pièce tourne autour d’un moment crucial de l’histoire contemporaine de la France, le débarquement des alliés en Normandie. Churchill convoque le général De Gaulle pour lui faire part de l’imminence de l’évènement et celui-ci est furieux : La France libre dont il est le chef du gouvernement provisoire à Londres est écartée des opérations militaires. Il s’ensuit un face-à-face dramatique, poignant et intense, entre deux fortes personnalités, très différentes l’une de l’autre, et pourtant proches, ne serait-ce par leur implication personnelle totale dans leurs engagements réciproques envers leurs patries respectives, L’Angleterre et la France.

Ce cadre autorise Hervé Bentégeat à nous faire participer, avec une proximité étonnante, au débat haut en couleur de ces deux personnages et à nous livrer, à travers leur duel, au fil d’une plume incisive un regard comparatif sur la noble vocation du Politique et l’état pitoyable de ses mœurs. Il y a comme une sorte de nostalgie qui court implicitement dans la sève de ce dialogue quand on mesure le degré de déchéance du débat politique aujourd’hui. Par exemple, lorsqu’il met dans la bouche du général De Gaulle ces tirades : « La politique, la grande, c’est toujours un amour déçu… J’aime le peuple de France, pas ceux qui le représentent. Les politicards, les petits chefs de partis, ces bateleurs qui n’ont pas la queue d’une idée, qui ne sont à l’aise que dans la guéguerre des clans, le marigot des petites phrases, la carambouille… Tout ce qu’ils veulent, c’est revenir à leurs petites combines, celles où l’on se distribue les places, celles qui ont conduit la France au précipice ! Ce n’est pas la démocratie qu’ils aiment, ces pygmées, c’est la démocrassouille, où ils se tiennent tous par la barbichette ! ».

Autre temps, autres mœurs ! Que de correspondances cependant ! Si vous ajoutez à cela le jeu éblouissant et brillant dans l’imitation de ces deux grands acteurs que sont Pascal Racan et Michel de Warzée, vous êtes assurés de passer une excellente et instructive soirée.

Petit Montparnasse, 31, rue de la Gaité, Paris XIVe. Du mardi au samedi à 21 h, matinée samedi à 16 h. Réservation : 01 43 22 77 74.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création