L’islam occupe-t-il une place laissée vacante par les catholiques ? Le Club des Hommes en Noir S02 E06

Publié le 29 Nov 2019
L'islam occupe-t-il une place laissée vacante par les catholiques ? Le Club des Hommes en Noir S02 E06 L'Homme Nouveau

Le Club des Hommes en Noir revient pour une deuxième saison et un nouveau format. Cette émission fondée en 2012, sur une radio bien connue, par Philippe Maxence, a un concept simple : l’actualité de l’Église décryptée par des prêtres et un laïc, sans langue de buis ! Vous pouviez les entendre, grâce au studio vidéo de L’Homme Nouveau vous pouvez maintenant les voir ! Désormais les nouveaux épisodes sont disponibles chaque vendredi.

Cette semaine, Le Club se penche sur la place que prend l’Islam dans notre pays. Si l’Islam croît en France, est-ce parce que les catholiques lui ont laissé le champ libre ? Pour en parler, l’abbé Guillaume de Tanouärn, le père Michel Viot et Daniel Hamiche autour de Philippe Maxence : 

Ils ont besoin de vous pour mieux se faire entendre ! Pour participer au financement des micros-cravates : Cliquez ici

Pour acquérir notre Hors-Série double entièrement consacré à l’association SOS Chrétiens d’Orient : Cliquez là.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Eglise

Mobilisation à Quimper : les fidèles attendent que la porte de l’évêque s’ouvre

Ce dimanche 16 juin, 350 catholiques fidèles au rite tridentin ont manifesté dans les rues de Quimper. Arborant des drapeaux bretons, des bannières, et entonnant des cantiques traditionnels accompagnés de sonneurs, ils se sont rassemblés à 15 h sur le parvis de la cathédrale Saint-Corentin. Cette manifestation visait à protester contre les décisions de Monseigneur Dognin, évêque de Quimper et Léon, prises le 19 mai, qui affectent les fidèles du diocèse attachés à la liturgie traditionnelle, notamment l'expulsion des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. 

+

Capture decran 2024 06 17 153242 quimper
EglisePhilosophie

La vérité des paraboles ?

C'est logique ! de Bruno Couillaud | Nos politiques, journalistes et maîtres à penser du moment maîtrisent l’art de la communication, bien souvent pour répandre une idéologie ou travestir la vérité. Le Christ, lui, usait de courtes histoires, paraboles simples et tirées de la vie quotidienne pour que ses auditeurs se rapprochent du Royaume des Cieux. Mais pour quelles raisons ?

+

paraboles