Messes pour la France

Publié le 02 Avr 2012
Messes pour la France L'Homme Nouveau

Il en faut beaucoup pour rassembler les catholiques au-delà de leurs querelles de chapelle. La crise que traverse la France, qui n’est pas tant économique que spirituelle est, assurément, un prétexte suffisamment terrible pour que conflits et différences passent au second plan. Sous le parrainage de Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, et de dom Philippe Dupont, père abbé de Solesmes, des prêtres ont fondé Messes pour la France, un projet pour que soient célébrées aux quatre coins du pays des messes pour la France du 1er avril au 30 juin 2012.

Le comité de coordination est composé de prêtres de la Communauté Saint-Martin, de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, des diocèses de Paris, Versailles et de Belley-Ars, des prêtres de la Communauté Saint-Jean et de la Communauté de l’Emmanuel, « rassemblés par leur désir de prier pour la France ».

Les prêtres comme les laïcs sont invités à jeûner et prier pour la France, à tourner leurs regards vers la Vierge Marie qui veille tout particulièrement sur notre pays. Mais plus encore, ils peuvent célébrer ou faire célébrer une messe spécialement à cette intention. Les laïcs peuvent le demander à un prêtre de leur choix ou, par l’intermédiaire de l’Aide à l’Église en détresse (AED), la faire célébrer par un prêtre d’un pays où l’Église est pauvre et persécutée. À la prière pour la France s’ajoute alors l’œuvre missionnaire pour que vive l’Église partout dans le monde.

Tous sont invités à relayer les dates de messes, dont plusieurs sont déjà indiquées sur le site, lesquelles messes doivent être rendues publiques et célébrées « en utilisant les formules de messe prévues par le Missel Romain. »

Le site (www.messespourlafrance.fr ) est clair, sobre et facile d’utilisation. Il précise en quelques mots la nature du projet et permet non seulement de contacter l’AED pour faire célébrer des messes mais informe aussi des horaires et lieux des messes déjà prévues. Peu de diocèses en sont dotés à ce jour mais espérons que le projet sera connu et diffusé pour que des prières s’élèvent de toutes les régions de France.

Placées sous le patronage de la Vierge Marie, de sainte Jeanne d’Arc, de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et du bienheureux Jerzy Popieluszko, les Messes pour la France, sans nous décharger de nos devoirs civiques, nous donnent en tous cas une excellente occasion de vivre en chrétiens les évènements politiques qui rythmeront le printemps 2012…

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

Mobilisation à Quimper : les fidèles attendent que la porte de l’évêque s’ouvre

Ce dimanche 16 juin, 350 catholiques fidèles au rite tridentin ont manifesté dans les rues de Quimper. Arborant des drapeaux bretons, des bannières, et entonnant des cantiques traditionnels accompagnés de sonneurs, ils se sont rassemblés à 15 h sur le parvis de la cathédrale Saint-Corentin. Cette manifestation visait à protester contre les décisions de Monseigneur Dognin, évêque de Quimper et Léon, prises le 19 mai, qui affectent les fidèles du diocèse attachés à la liturgie traditionnelle, notamment l'expulsion des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. 

+

Capture decran 2024 06 17 153242 quimper
A la uneEglisePhilosophie

La vérité des paraboles ?

C'est logique ! de Bruno Couillaud | Nos politiques, journalistes et maîtres à penser du moment maîtrisent l’art de la communication, bien souvent pour répandre une idéologie ou travestir la vérité. Le Christ, lui, usait de courtes histoires, paraboles simples et tirées de la vie quotidienne pour que ses auditeurs se rapprochent du Royaume des Cieux. Mais pour quelles raisons ?

+

paraboles