Mobilisation pour la famille

Publié le 18 Jan 2014
Mobilisation pour la famille L'Homme Nouveau

Les députés européens ont rejeté le 10 décembre dernier le rapport Estrela qui préconisait, entre autres, l’accès généralisé pour toutes les femmes à l’avortement et à la contraception. Non seulement rejeté, il a été remplacé par un texte qui réaffirme la primauté des États pour légiférer sur ce type de sujets. Une première remise en cause de l’avortement, considéré comme un droit, rapidement suivie par un projet de loi espagnol qui ferait passer l’avortement d’un régime de délais à un régime d’exception.

Les féministes montent au créneau

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, qui porte ce projet de réforme annoncé déjà lors de sa campagne, s’est donc attiré les foudres des féministes de son pays et d’ailleurs qui dénoncent un retour de trente ans en arrière. Si Malte et l’Andorre ont toujours maintenu l’interdit de l’avortement et si la Pologne et l’Irlande gardent une législation plutôt restrictive, tous les autres pays européens avaient fait de l’Interruption volontaire de grossesse (IVG) un droit comme un autre. L’adoption, par les parlementaires français le 18 décembre dernier, d’un amendement supprimant la notion de détresse comme critère pour recourir à l’IVG en est emblématique.

La bonne nouvelle vient d’Espagne

Approuvé le 27 décembre par le Conseil des ministres espagnol, le projet de loi de Mariano Rajoy interdit l’IVG sauf en cas de :

– grave danger pour la mère, à condition que le diagnostic soit émis par deux médecins différents et étrangers à l’établissement pratiquant l’avortement.

–?viol,?si la mère a déposé plainte.

– malformation fœtale, sous réserve de deux rapports médicaux, l’un sur la mère et l’autre sur le fœtus.

Par ailleurs, le projet de loi stipule que les mineures ne pourront recourir à l’avortement qu’avec l’autorisation de leurs parents. Une décision politique qui réaffirme avec force que l’avortement n’est pas un acte anodin et redonne aux parents leur place de premiers éducateurs de leurs enfants. La bataille pour la vie est loin d’être gagnée pour autant et c’est dans cette perspective que la 9e Marche pour la Vie aura lieu à Paris ce 19 janvier pour la défense de l’enfant à naître, fondement de la défense de…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociété

Les Maisons d’Alliance, des béguinages modernes

Initiative chrétienne | Au moment où le projet de loi sur la fin de vie promet de renvoyer les personnes âgées à leur poids financier sur la société, avec la possibilité de les euthanasier, des initiatives se développent pour leur permettre d’avancer sereinement vers la mort en restant autonomes aussi longtemps que possible, reliées aux autres et soutenues spirituellement. Entretien avec Frédéric Zack, directeur général de l’association « Maisons d'Alliance ».

+

maisons d'alliance
SociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson fin de vie
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle
SociétéLectures

Faire grandir les enfants avec Honoré, l’écureuil et Marceline, l’hirondelle

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse pour ce mois de mai, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Avec les albums Honoré, l’écureuil qui refusait d’aider et Marceline, l’hirondelle qui voulait faire confiance, les enfants retiendront une belle leçon de vie à la lumière de l’Évangile. Paru dans le n°1807.

+

enfant lecture
SociétéBioéthiqueDoctrine sociale

La dimension « politique » de la défense de la loi naturelle

L’avalanche de lois « sociétales » en France depuis plus d’un demi-siècle, toutes étant des atteintes directes à la loi naturelle, a provoqué dans une partie du monde catholique une délégitimation diffuse ou expresse des institutions politiques les ayant édictées, cela au sein du déferlement individualiste de l’après-68 et de cette sorte d’explosion en plein vol de l’Église en état de Concile. Le « mariage » homosexuel et la constitutionnalisation de l’avortement ont porté chez ces mêmes catholiques le climat à l’incandescence. D’où la question : que faire ?

+

loi naturelle