Pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté : un succès pour la liturgie traditionnelle

Publié le 14 Mai 2024
pèlerinage notre-dame de chrétienté

© Notre-Dame de Chrétienté

Le nombre, la jeunesse et la diversité des participants du pèlerinage traditionnel de Pentecôte, soulignés par les médias, indiquent que, loin d’être appelée à disparaître, la liturgie traditionnelle attire et convertit. Une réalité que certains ont du mal à admettre malgré tous les signes.

  L’engouement pour le pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté se confirme pour sa 42e édition. La fermeture des inscriptions à un mois de la Pentecôte marque un nouveau record après une édition complète pour la première fois l’année dernière avec une billetterie déjà close quinze jours avant. L’affluence record de l’édition de 2023 avait suscité l’attention des médias d’informations générales comme TF1 ou bien BFMTV, observant un événement catholique jeune et dynamique.  

Un succès grandissant

En dix ans, les organisateurs ont vu la colonne passer de 10 000 à 16 000 fidèles, une progression constante de 8 % chaque année. L’augmentation devrait être de 10 % cette année selon les organisateurs. Les chapitres « familles » ont été les premiers à afficher complet. La clôture des inscriptions avait créé la surprise générale l’année dernière, ce qui pourrait expliquer une fermeture plus rapide pour 2024. Les pèlerins ont anticipé, notamment ceux qui n’ont pas pu s’inscrire à temps l’année précédente. Ils pourraient être 2 000 de plus cette année, le nombre n’étant pas encore définitif, car les inscriptions à la journée seront encore possibles pour ceux qui se rendront directement sur place. Il reste en effet la possibilité de rejoindre la colonne le lundi 20 mai, à la dernière halte de Chartres, pour les derniers kilomètres. Le cardinal Gerhard Ludwig Müller, ancien préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, présidera la messe de clôture dans la cathédrale. Les pèlerins partiront en deux temps du parvis de Saint-Sulpice à Paris, un premier départ se fera à 7 h du matin avec la messe le soir au bivouac de Choisel et un second départ aura lieu après la messe à Paris. Ce nouvel aménagement permettra une sortie de la capitale plus sereine pour la colonne qui s’étend désormais sur l’équivalent d’environ deux heures de marche. Les bivouacs seront disposés autrement sur des lieux différents ou bien des surfaces plus étendues. La logistique a en effet dû s’adapter au succès du pèlerinage et des aménagements ont été nécessaires pour accueillir un effectif aussi important.  

Méditer sur les fins dernières

Le thème pour cette édition sera

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Maitena Urbistondoy

Maitena Urbistondoy

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape
Eglise

Communautés : oasis ou citadelles ?

L'Essentiel de Joël Hautebert | Tendance de fond ces dernières années, la société paraissant malade ou repoussante à beaucoup, le communautarisme de tout poil prospère. La parution d’un ouvrage de l’abbé Raffray, qui se veut une réponse aux inquiétudes contemporaines, est l'occasion de faire le point sur ce qui pourrait sembler bien tentant à des chrétiens dégoûtés par le monde dans lequel ils vivent et soucieux de se rassembler pour se garder des maladies de l’âme qu’il véhicule.

+

communauté oasis