Une famille finance un calvaire en Haute-Loire

Publié le 28 Avr 2024
calvaire
Une famille d’Auvergne projette la construction d’un calvaire sur un petit terrain privé du côté de Saint-Vincent, à la croisée de plusieurs routes, notamment celle du Puy-en-Velay. L’idée est de pouvoir ensuite mettre ce lieu à disposition de groupes, paroisses et organisations catholiques. Le projet devrait aboutir en avril 2025.

  Mathieu Bourdilleau, accompagné de son épouse et de leurs cinq enfants, s’est engagé dans le défi de financer un calvaire à Saint-Vincent, commune située au sud de l’Auvergne. Ce futur calvaire sera à la croisée du GR 765, près du chemin de Saint-Jacques de Compostelle reliant Lyon au Puy-en-Velay. Il y a initialement derrière ce projet un acte de foi et de dévotion, publiquement manifesté. Mais il y a également une volonté de rassembler les catholiques ainsi que les passionnés du patrimoine autour de l’installation d’un grand calvaire.  

La foi dans les campagnes

Cette démarche s’inscrit dans la volonté de Mgr Yves Baumgarten, évêque du Puy-en-Velay de propager la foi catholique dans les zones rurales. La famille Bourdilleau voit la mise en place de ce calvaire comme le commencement d’une belle initiative d’évangélisation dans la région de l’Emblavez. Le père exprime également son optimisme quant au fait qu’un projet de cette envergure puisse susciter des interrogations, de la joie et de l’espoir. Mais, par-dessus tout, que cette croix puisse être un moyen de conversion au catholicisme. En raison de l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905, qui proscrit l’installation de signes religieux sur les monuments ou dans tout lieu accessible au public, cette famille propose de le faire sur sa propriété, cette restriction concernant exclusivement les lieux publics tels que les rues, les places et les terrains appartenant aux entités publiques. Elle souhaite que ce calvaire devienne un lieu de rassemblement, en mettant son terrain de 7 000 m² à disposition des organisations de jeunesse catholiques locales, mais aussi comme lieu de prière et d’accueil pour les pèlerins passant sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Si le projet se concrétise, le père de famille annonce que l’évêque du diocèse présidera une messe d’action de grâces à l’église de Saint-Vincent et bénira le calvaire. Il prévoit à cette occasion une procession où la croix sera portée par des hommes à travers le village, depuis l’église jusqu’au site choisi, sur 1,6 kilomètre. Ce projet vise également à contribuer au développement du patrimoine religieux de la Haute-Loire. Le…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Solène Grange

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape