90e Assemblée plénière : les évêques de France à huis-clos

Publié le 03 Nov 2022
fiducia supplicans

Ce jeudi 3 novembre s’est ouverte la session automnale de l’Assemblée plénière des évêques de France dans des conditions un peu particulières. L’ensemble des discussions se dérouleront cette fois à huis-clos, avec uniquement une conférence de presse publique le dernier jour, le mardi 8 novembre. 

Les récentes révélations sur les véritables raisons de la démission de Mgr Michel Santier soulèvent de nombreuses questions auxquelles les responsables ecclésiastiques devraient répondre. L’évêque émérite du diocèse de Créteil avait donné sa démission le 6 juin 2020, décision motivée officiellement pour des raisons de santé. Mgr Dominique Blanchet ne prendra sa suite qu’en janvier 2021.  

Le 14 octobre dernier, Famille Chrétienne révèle pourtant que le Vatican avait émis à l’encontre de Mgr Santier des mesures disciplinaires en octobre 2021 pour abus spirituels à des fins sexuelles commis sur deux majeurs dans les années 1990 dans le diocèse de Coutances (Manche), lorsqu’il était prêtre. Des révélations faites par la presse plus d’un an après son départ qui ont suscité une profonde colère chez les catholiques français.   

En fin de semaine dernière, des fidèles se sont rassemblés devant certains évêchés et cathédrales avec comme message : “Sortons les poubelles”, pour dénoncer l’absence de transparence dans la gestion des abus par la hiérarchie de l’Eglise. Ce n’est pas seulement les abus en tant que tels qui sont mis en question dans cette affaire, mais également le silence total des autorités ecclésiastiques. 

Ces dernières semaines, des appels à témoin ont été lancés de victimes éventuelles de l’évêque émérite. Mgr Olivier de Germay, archevêque de Lyon, a tenu à préciser publiquement que tous les évêques n’étaient pas au courant des faits, que pour sa part chaque signalement est porté au parquet, et que « dans l’attente de la décision de justice une éventuelle communication ne peut alors se faire qu’en respectant le secret de l’enquête ». 

Mgr Eric de Moulins Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF), a annoncé que le programme de l’Assemblée plénière avait été adapté en raison du contexte. Les temps de travaux collectifs devraient aussi porter sur la fin de vie, la question de la participation des laïcs, les difficultés financières des diocèses, mais aussi la restructuration de la CEF dont la dernière réforme date de 2005. Un huis-clos est annoncé dimanche matin sur l’application dans les diocèses du motu propio “Traditionis Custodes”.  

Les évêques se rassemblent deux fois par an sous cette forme depuis 1966, au printemps et à l’automne. En dehors de certaines circonstances exceptionnelles, la tradition veut que la rencontre ait lieu dans le sanctuaire marial, au cœur des Pyrénées. Une préférence spirituelle qui place l’Église de France sous la protection de la Mère de l’Église mais qui se justifie également par un éloignement de Paris permettant une certaine tranquillité.  

Maitena Urbistondoy

Maitena Urbistondoy

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 cartographies
Eglise

Communautés : oasis ou citadelles ?

L'Essentiel de Joël Hautebert | Tendance de fond ces dernières années, la société paraissant malade ou repoussante à beaucoup, le communautarisme de tout poil prospère. La parution d’un ouvrage de l’abbé Raffray, qui se veut une réponse aux inquiétudes contemporaines, est l'occasion de faire le point sur ce qui pourrait sembler bien tentant à des chrétiens dégoûtés par le monde dans lequel ils vivent et soucieux de se rassembler pour se garder des maladies de l’âme qu’il véhicule.

+

communauté oasis