Audience générale du mercredi : l’Église est nécessaire

Publié le 11 Sep 2013
Audience générale du mercredi : l’Église est nécessaire L'Homme Nouveau

Ce matin, lors de l’audience générale du mercredi, place Saint-Pierre, en présence d’une foule évaluée à 50 000 personnes, le Pape François a axé sa catéchèse sur l’Église, notre mère dans la foi.

« Parmi les images choisies par le concile Vatican II pour mieux exprimer la nature de l’Eglise, il y a celle de la mère… L’Eglise est notre mère dans la foi et la vie surnaturelle… Mais comment l’est elle ? Partons de la maternité humaine. La mère génère la vie et porte à la vie son enfant. L’Eglise nous engendre dans la foi par l’action de l’Esprit qui la rend féconde. Si la foi est un acte personnel…nous la recevons des autres, d’une famille, d’une communauté qui nous enseignent à dire oui au Credo. Le chrétien n’est pas une île et on ne devient pas chrétien par nous-mêmes.

La foi est un don de Dieu offert dans l’Eglise et à travers elle. Elle l’offre dans le baptême, qui nous fait naître en tant que fils de Dieu, lorsque l’Eglise mère nous engendre… Cela doit nous faire comprendre que notre appartenance à l’Eglise n’est pas quelque chose de superficiel et décoratif mais intérieure et vitale. On n’appartient pas à l’Eglise comme on adhère à un parti et le lien avec elle est celui de l’enfant et de sa mère. Comme l’a dit saint Augustin, l’Eglise est la mère des chrétiens… Et une mère ne se limite pas à donner la vie… Elle sait aussi corriger, pardonner, comprendre, être proche dans les difficultés. En somme, une bonne mère aide ses enfants à sortir du cocon maternel et à marcher par eux mêmes…

En bonne mère, l’Eglise fait de même et accompagne notre croissance en nous transmettant la Parole, en guidant notre vie chrétienne et en nous administrant les sacrements. Elle nous nourrit de l’Eucharistie, nous accorde le pardon de Dieu, nous offre le réconfort de l’onction des malades. Tout au long de notre vie de foi, de notre vie chrétienne, elle nous accompagne…

Si l’Eglise est la mère des chrétiens, si elle fait les chrétiens, elle est faite d’eux. Elle ne nous est pas étrangère puisqu’elle est constituée de l’ensemble des baptisés. Nous tous sommes l’Eglise… C’est pourquoi nous devons tous vivre, pasteurs et fidèles, la maternité de l’Eglise.

J’entends parfois dire: Je crois en Dieu, mais pas dans l’Eglise, ou l’Eglise a dit, les prêtres disent. Les prêtres sont une chose, mais l’Eglise n’est pas constituée que par les prêtres! L’Eglise c’est nous tous. Qui dit croire en Dieu et non en l’Eglise déclare ne pas croire en lui-même, ce qui est une contradiction. Tous ensemble sommes l’Eglise, du nouveau-né baptisé au Pape en passant par les évêques. Tous égaux aux yeux de Dieu. Tous, nous sommes appelés à être éduqués dans la foi et à annoncer l’Evangile…afin que la lumière du Christ atteigne les confins de la terre. Alors, vive notre sainte mère l’Eglise! (source VIS).

À l’attention des pèlerins de langue française, il a été donné la synthèse suivante de cette catéchèse, suivie du salut aux pèlerins :

Le Concile Vatican II nous dit que l’Église est notre Mère dans la foi. En effet, la foi est un don de Dieu qui nous est donné dans l’Église et à travers l’Église, par le Baptême. Ainsi notre lien à l’Église est vital, comme celui qu’a une mère avec son enfant. De plus, comme toute bonne mère, l’Église nous nourrit et nous soutient par les sacrements et par la transmission de la Parole de Dieu. Elle n’est pas quelque chose d’autre que nous, elle est la communauté des croyants : tous nous sommes appelés à être des éducateurs dans la foi, à annoncer l’Évangile. Tous nous participons de la maternité de l’Église, afin que la lumière du Christ atteigne les extrémités de la terre.

Je salue cordialement les pèlerins francophones, particulièrement le pèlerinage diocésain de Dijon et les pèlerins venus du Canada. Chers frères et sœurs, aimons l’Église, elle est notre mère. C’est elle qui nous a donné la vie et qui sans cesse nous soutient dans notre vie de foi. Bon pèlerinage !

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Lourdes : se plonger dans l’eau vivifiante

Les piscines de Lourdes, dont l'accès avait été interdit au temps du COVID, vont enfin ré-ouvrir, après que les autorités du sanctuaire en ont profité pour en rénover l'accès et l'utilisation. Voilà qui offre l'occasion d'inviter les pèlerins à entrer dans une riche symbolique qui s'inscrit dans la révélation biblique et le quotidien de la vie chrétienne.

+

lourdes eau
ChroniquesEgliseLiturgie

Célébrations pascales

L'esprit de la liturgie | Au commencement de ce temps pascal, l’Église célèbre la Résurrection de son Seigneur huit jours durant : c’est l’octave de Pâques. Les jours consacrés à la commémoration de la Résurrection sont remplis de coutumes et de célébrations, passées et actuelles, évoquant la blancheur des âmes des baptisé, le lait et le miel de la Terre promise, la foi de Thomas et, depuis l’an 2000, la miséricorde du Seigneur envers les pécheurs.

+

célébrations pascales thomas
EgliseEglise de France

Notre-Dame de Boulogne, bientôt basilique ?

Une église qui va devenir une basilique ! Le 22 mars dernier, la conférence des évêques de France a changé l’histoire fabuleuse de Notre-Dame de Boulogne-Billancourt, en donnant son accord à Mgr Rougé pour engager les démarches auprès du Dicastère pour le culte divin et la discipline des sacrements afin de conférer le titre de basilique mineure à l’église Notre-Dame-de-Boulogne.

+

Boulogne