Congrès eucharistiques (2/4) : Reconnaissance du règne du christ

Publié le 28 Déc 2023
congrès eucharistiques

La procession du Saint Sacrement pendant le congrès eucharistique de Charlotte aux États-Unis (Caroline du Nord) en septembre 2005.

À ce jour, 52 congrès eucharistiques internationaux ont été organisés. Ils sont à la fois des manifestations de la piété eucharistique et, comme le dit Paul VI, un signe « d’union entre les peuples les plus divers ». Nés grâce à la profonde dévotion d’une laïque, Émilie Tamisier, ces congrès ont un succès grandissant.

  Les congrès eucharistiques internationaux ont leur origine dans les initiatives d’une pieuse et discrète fidèle, Émilie Tamisier (1843-1910). Née à Tours en 1843, elle entra à l’âge de 20 ans chez les Servantes du Saint-Sacrement, fondées par saint Pierre-Julien Eymard. Elle fit sa profession temporaire à Angers en novembre 1865, mais deux ans plus tard dut renoncer à la vie religieuse. Elle garda une profonde dévotion pour l’Eucharistie. Établie à Ars, elle fut à partir de 1872, sous la direction spirituelle du père Chevrier, le fondateur de l’Œuvre du Prado à Lyon. Il l’encouragea dans son désir de promouvoir le culte eucharistique, un culte qui ne doit pas se limiter aux cérémonies dans les églises et les chapelles, mais retrouver une visibilité sociale.  

Un renouveau de piété

De façon générale, le renouveau de la piété eucharistique dans les dernières décennies du XIXe siècle se fait en réaction au rigorisme janséniste qui avait marqué les décennies précédentes et rendu rare la communion des fidèles. Il y a aussi le refus de la laïcisation de la société d’où Dieu et la religion sont de plus en plus exclus. Le 29 juin 1873, Émilie Tamisier participa au grand pèlerinage national à Paray-le-Monial au cours duquel le député Gabriel de Belcastel consacra la France au Sacré Cœur de Jésus au nom d’une cinquantaine de députés qui l’accompagnaient. Émilie Tamisier dira plus tard : « J’en eus alors comme la vision, Dieu m’appelait à me vouer au salut de la société par l’Eucharistie. » Elle commença alors à organiser des pèlerinages dans les sanctuaires où jadis avaient eu lieu des miracles eucharistiques : à Avignon en 1874, à Douai en 1875, à Faverney en 1878. Elle reçut l’appui de Mgr de Ségur, qui était un des grands apôtres de la communion fréquente, et de Mgr Mermillod, qui était alors évêque auxiliaire de Lausanne et de Genève. Celui-ci suggéra de recourir à un moyen de communication qui se répandait : « Il faudrait songer à un congrès. On ne fait rien aujourd’hui dans le monde de la science, du commerce, du travail, de…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Yves Chiron 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape