« L’Église catholique est crédible » : un plaidoyer intemporel pour l’Église

Publié le 01 Jan 2024
église catholique Blignières

Le Christ remettant les clés à Saint Pierre. Par Philippe de Champaigne. Cathédrale de Soissons.

Le Père Louis-Marie de Blignières, fondateur et prieur de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, a publié dernièrement L’Église catholique est crédible aux éditions Dominique Martin Morin (collection « Sedes Sapientiae »). Son ouvrage a été préfacé par le cardinal Sarah.

  De l’athéisme à Dieu, au Christ et à l’Église : ce chemin traditionnel de l’argumentation apologétique catholique, le père de Blignières l’a lui-même parcouru, avant d’y accompagner de nombreuses âmes. Après Le christianisme est-il crédible ?, il publie L’Église catholique est crédible, un ouvrage fondamental qui constitue la dernière étape pour asseoir la crédibilité de la foi.  Abus divers, disparition de la pratique, crise des vocations, vente des églises : une défense de l’Église catholique peut-elle aujourd’hui faire l’économie de ces thèmes ? Voici un ouvrage qui élève le débat au-delà des remous médiatiques du moment pour présenter une preuve en deux parties.   

L’enseignement du Christ

Dans un premier moment plus traditionnel, l’auteur reprend l’enseignement du Christ, rapporté par les Écritures, pour montrer qu’il contient explicitement la volonté d’instaurer un « Royaume » existant et visible dès ici-bas, qui est l’Église, fondée sur les douze apôtres, et dont la direction (le primat) est confiée en particulier et à perpétuité à Pierre et ses successeurs. Ainsi, l’Église catholique romaine est, sans doute possible, cette société visible et spirituelle, voulue et fondée par le Christ, dépositaire de son message et de ses promesses.  Une deuxième partie apporte à la preuve fondamentale des confirmations de divers ordres, qui étayent l’affirmation de l’origine divine de l’Église : sa propagation admirable (tant par l’extension géographique de son influence que par l’intensité des conversions qu’elle suscite) malgré les obstacles, l’éminente sainteté de ses sacrements et de ses saints, son unité et sa constance enracinées dans la succession apostolique ininterrompue.  La portée de l’ouvrage du père de Blignières semble fondamentale à plusieurs points de vue. Reprenant aux fondements la constitution et la mission divine de l’Église, son raisonnement permet de saisir la nature particulière du pouvoir de la hiérarchie ecclésiastique et ses limites, entre l’infaillibilité du magistère enseignant et la distinction des exercices d’autorité en matière de discipline ou de liturgie.   

Authenticité divine

Il souligne aussi, à l’heure où certains voudraient voir évoluer les…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Abbé Paul Roy

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneLectures

La merveilleuse histoire de La Petite Veilleuse de Jésus

Recension jeunesse | Dans cette page culture, nous vous proposons des livres pour les enfants, notamment la merveilleuse histoire de La Petite Veilleuse de Jésus, racontée par Marija Krebeljainsi et illustrée par Clémence d’Ogny, ainsi que des boites de cartes pour se familiariser avec l'Écriture sainte. Paru dans le n° 1810.

+

enfant histoires
A la uneEglise

Mobilisation à Quimper : les fidèles attendent que la porte de l’évêque s’ouvre

Ce dimanche 16 juin, 350 catholiques fidèles au rite tridentin ont manifesté dans les rues de Quimper. Arborant des drapeaux bretons, des bannières, et entonnant des cantiques traditionnels accompagnés de sonneurs, ils se sont rassemblés à 15 h sur le parvis de la cathédrale Saint-Corentin. Cette manifestation visait à protester contre les décisions de Monseigneur Dognin, évêque de Quimper et Léon, prises le 19 mai, qui affectent les fidèles du diocèse attachés à la liturgie traditionnelle, notamment l'expulsion des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. 

+

Capture decran 2024 06 17 153242 quimper
EglisePhilosophie

La vérité des paraboles ?

C'est logique ! de Bruno Couillaud | Nos politiques, journalistes et maîtres à penser du moment maîtrisent l’art de la communication, bien souvent pour répandre une idéologie ou travestir la vérité. Le Christ, lui, usait de courtes histoires, paraboles simples et tirées de la vie quotidienne pour que ses auditeurs se rapprochent du Royaume des Cieux. Mais pour quelles raisons ?

+

paraboles