La place des grands-parents : soutien et discrétion

Publié le 10 Avr 2023
grands-parents

La fondation de nouveaux foyers et l’arrivée d’une troisième génération remet en jeu l’équilibre des relations dans une famille. Adaptation aux nouveaux venus, affection inconditionnelle et respect de l’intimité doivent aller de pair avec des règles ce vie claires et respectées entre grands-parents, enfants et petits-enfants.   Quand les grands adolescents prennent leur envol et fondent à leur tour un nouveau foyer, leurs parents ressentent une multitude d’émotions souvent contradictoires : une certaine fierté du devoir accompli quand le tout nouveau gendre ou la toute nouvelle belle-fille paraît être un « bon conjoint » pour leur enfant devenu adulte, une plus ou moins grande inquiétude quand le choix du conjoint leur paraît discutable voire même être un mauvais choix, et dans la plupart des cas un déchirement en constatant la place vide laissée à la maison. Quand les fiançailles ont été de « vraies fiançailles » avec une sérieuse préparation au mariage, le cœur des parents est plus serein, la joie est présente ; quand de mauvais exemples ont été donnés à leurs autres enfants, le cœur est plus lourd. Il est plus difficile de se réjouir tout à fait et pourtant il est indispensable de nouer de bonnes relations avec cette nouvelle famille qui se fonde alors. Notre propos n’est pas d’envisager ici le cas de ces couples de grands adolescents ou jeunes adultes qui se font et se défont au gré des passions et des occasions. Les parents se doivent d’exprimer leur désapprobation clairement, au nom l’amour vrai qui ne peut se construire que dans un mariage stable et béni par Dieu. Toutefois, il serait déraisonnable de fermer leurs portes à leur enfant : l’amour des parents se doit d’être inconditionnel. Il n’est néanmoins pas possible d’accueillir à la maison les compagnons successifs : la vie de famille a ses règles qui doivent être connues de tous. Et voilà que les parents deviennent un jour grands-parents. Beaucoup de grands-parents se sentent rajeunir lorsqu’ils sont en compagnie de leurs petits-enfants et se nouent souvent un grand attachement et une belle complicité entre eux au fil des années. Les grands-parents espèrent donc que leurs enfants leur fassent « une petite place » dans leur vie, qu’ils les invitent chez eux et leur permettent de célébrer les fêtes de famille, baptêmes, premières communions, anniversaires… Ils sont heureux de montrer leur affection et de rendre service ici ou là. Ils aiment le plus souvent jouer avec leurs petits-enfants et montrent beaucoup…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Marc et Maryvonne Pierre

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneChroniquesSociété

D’où vient l’autorité que l’on invoque aujourd’hui ?

C'est logique de François-marie Portes | Réagissant à une série de violences graves caractéristiques de la société française contemporaine, Gabriel Attal tentait récemment, sous l’œil des caméras, de démontrer son autorité devant des jeunes promis à un séjour en internat. Un exercice qui n’a pas enté couronné de succès. La notion claire de ce qu’est l’autorité permet de comprendre pourquoi. 

+

autorité auctoritas
A la uneSociété

Les Maisons d’Alliance, des béguinages modernes

Initiative chrétienne | Au moment où le projet de loi sur la fin de vie promet de renvoyer les personnes âgées à leur poids financier sur la société, avec la possibilité de les euthanasier, des initiatives se développent pour leur permettre d’avancer sereinement vers la mort en restant autonomes aussi longtemps que possible, reliées aux autres et soutenues spirituellement. Entretien avec Frédéric Zack, directeur général de l’association « Maisons d'Alliance ».

+

maisons d'alliance
SociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson fin de vie
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle
SociétéLectures

Faire grandir les enfants avec Honoré, l’écureuil et Marceline, l’hirondelle

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse pour ce mois de mai, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Avec les albums Honoré, l’écureuil qui refusait d’aider et Marceline, l’hirondelle qui voulait faire confiance, les enfants retiendront une belle leçon de vie à la lumière de l’Évangile. Paru dans le n°1807.

+

enfant lecture