Le Pape qualifie l’avortement de crime abominable

Publié le 11 Avr 2014
Le Pape qualifie l'avortement de crime abominable L'Homme Nouveau

Le Pape François a reçu  470 membres du mouvement italien Pro Vita, qu’il a notamment félicité de son projet d’adoption prénatale à distance au service de femmes en difficulté. Ces vingt dernières années, a souligné le Saint-Père, le Progetto Gemma a permis de sauver la vie de nombre d’enfants qui sans cette solidarité n’auraient pas vu le jour :

« La vie humaine est sacrée et inviolable, et tout droit repose sur le droit fondamental à la vie. Ce droit n’est subordonné à aucune condition, pas plus économique qu’idéologique. Le commandement de ne point tuer détermine clairement la valeur de la vie humaine, et nous devons dire non à une économie de l’exclusion et de l’injustice qui tue en considérant la personne comme un bien de consommation, que l’on peut jeter après usage. On se trouve en présence d’une culture du rebut qui est même érigée en règle. »

Un crime abominable

C’est pourquoi a déclaré le Pape François, en citant l’encyclique Evangelii Gaudium, on en vient à jeter aussi la vie.

« Notre époque est de plus en plus menacée par un divorce entre économie et morale dans un marché où la nouveauté technologique prévaut toujours plus sur les normes éthiques… Il faut donc s’opposer fermement à tout attentat à la vie, surtout lorsqu’elle est innocente et sans défense comme l’enfant dans le sein de sa mère. Le concile Vatican II a déclaré que dès sa conception la vie doit être protégée. L’avortement et l’infanticide sont des crimes abominables ».

La lutte en faveur de la vie

Le Saint-Père a également évoqué une conférence médicale à laquelle il avait pris part. Un médecin lui avait remis un paquet contenant des instruments servant aux avortements, en disant avoir trouvé la foi et lutter désormais en faveur de la vie. Il devint ainsi un juste. De manière évangélique, a insisté le Pape :

« Le chrétien doit protéger la vie avec courage et amour à chacun de ses stades. Agissez toujours auprès des femmes de manière à ce qu’elles se sentent perçues comme personnes accueillis, accompagnées et écoutées… Ici nous venons de parler de mineurs, mais on pourrait dire les mêmes choses des personnes âgées. Elles sont avec les jeunes l’espérance d’un pays, car détentrices de la sagesse et de la mémoire collective. Aujourd’hui, ces deux catégories de personnes sont l’objet de la culture du rebut, puisqu’on les envisage comme du matériel de décharge. Il faut le répéter, les enfants et les aînés constituent l’espérance de la société! ».

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape