Discrètes mais indispensables : les familles de prêtres et religieux

Publié le 23 Avr 2023
prêtres

L’Association de Parents de Prêtres, Religieux, Religieuses et Laïcs consacrés (APPRR) est l’héritière de l’Association des Mères de Prêtres, créée en 1926. Reconnue par l’Église et désormais élargie, placée sous la protection de la Vierge Marie, elle a pour but l’entraide entre parents et le soutien des consacrés. Nicole Morel d’Arleux, sa présidente, en présente le caractère propre et la richesse.

 

Fondée il y a près d’un siècle, l’APPRR est pourtant peu connue. Comment s’organise-t-elle aujourd’hui ?

 

L’APPRR est une association nationale, répartie en différents groupes dans quarante diocèsesde France, et réunissant neuf cents familles de prêtres et consacrés.

Nous œuvrons en étroite collaboration avec la Conférence des évêques de France, qui nous accueille et délègue un évêque référent et un aumônier national. Comme toute association, nous tenons des assemblées générales et des conseils d’administration.

Tous les deux ans, un pèlerinage nous permet de nous retrouver pour prier et découvrir un visage de l’Église dans le diocèse qui nous reçoit. Ce fut le cas l’année dernière à Marseille.

Une revue trimestrielle, Le Lien, met en lumière la vie de chaque groupe, celle de prêtres et religieux de nos familles, ainsi qu’une réflexion sur un thème de la vie chrétienne ou de l’enseignement de l’Église.

Localement, chaque groupe est animé par un responsable, et encadré par un trésorier et un secrétaire. L’organisation se fait suivant les besoins locaux, le but étant de donner une dynamique pour que les parents se rencontrent, se retrouvent et s’entraident.

 

L’association veut-elle aussi être un soutien pour les prêtres ?

 

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Propos recueillis par Anne Figueras

Ce contenu pourrait vous intéresser

Eglise

Mobilisation à Quimper : les fidèles attendent que la porte de l’évêque s’ouvre

Ce dimanche 16 juin, 350 catholiques fidèles au rite tridentin ont manifesté dans les rues de Quimper. Arborant des drapeaux bretons, des bannières, et entonnant des cantiques traditionnels accompagnés de sonneurs, ils se sont rassemblés à 15 h sur le parvis de la cathédrale Saint-Corentin. Cette manifestation visait à protester contre les décisions de Monseigneur Dognin, évêque de Quimper et Léon, prises le 19 mai, qui affectent les fidèles du diocèse attachés à la liturgie traditionnelle, notamment l'expulsion des prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. 

+

Capture decran 2024 06 17 153242 quimper
EglisePhilosophie

La vérité des paraboles ?

C'est logique ! de Bruno Couillaud | Nos politiques, journalistes et maîtres à penser du moment maîtrisent l’art de la communication, bien souvent pour répandre une idéologie ou travestir la vérité. Le Christ, lui, usait de courtes histoires, paraboles simples et tirées de la vie quotidienne pour que ses auditeurs se rapprochent du Royaume des Cieux. Mais pour quelles raisons ?

+

paraboles