L’exposition : Rodin, le laboratoire de la création

Publié le 01 Sep 2015
L'exposition : Rodin, le laboratoire de la création L'Homme Nouveau

L’imagination, les processus créateurs des artistes intriguent. Comment font-ils ? D’où viennent les œuvres ? Comment travaillent-ils ? C’est le propos de l’exposition du musée Rodin qui en présentant 140 pièces (plâtres, terres, photographies) tente de montrer la maturation d’une œuvre en en « disséquant » les étapes. On découvre des ébauches en terre car Rodin ne dessine jamais avant de réaliser ses sculptures, il esquisse ses « idées » en argile. En revanche, il fait prendre des photographies de plâtres moulés d’après ses originaux en terre, qu’il retravaille, puis il dessine sur leurs tirages en papier, modifiant encore certains aspects de ses réalisations. Rodin réutilise également des éléments de ses sculptures par exemple une main d’un personnage du groupe de Bourgeois de Calais devient la main de Dieu d’une autre œuvre.

Sept étapes ponctuent le parcours de sa jeunesse à ses grandes réalisations dont une évocation de La Porte de l’Enfer, inspirée de la Divine Comédie de Dante, sur laquelle il travailla entre 1880 et 1900, véritable répertoire de formes où apparaît Le Baiser (les amants tragiques de Paolo et Francesca) ou encore Le Penseur. Sa recherche autour de la représentation de son Balzac qui fit scandale et fut refusée par le commanditaire, est aussi dévoilée… En attendant la réouverture du musée Rodin prévue en novembre prochain, un moment de méditation sur les tâtonnements de la création!

Musée Rodin, 79, rue de Varenne, 75007 Paris. Tél. : 01 44 18 61 10. Ouvert tous les jours sauf le lundi. Mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 17h45. Nocturne le mercredi jusqu’à 20h45. Jusqu’au 6 décembre 2015

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création